• Réconciliation

     

    Réconciliation

     

    Au cœur de ce bijou qu'est Fontfroide, Avril s'est ouvert sur un dimanche lumineux, celui de la celebration de l’Agneau Pascal. Le Choeur Grégorien de Paris nous a offert l'occasion de nous "revêtir de vêtements neufs", et d'apaiser nos esprits agités face au bruit et à la fureur du monde. Nous tentons de parcourir le chemin qui mène des ténèbres vers la lumière, de l'ignorance à la connaissance, de la tristesse à la joie.

    La richesse du chant gregorien s'exprime dans ces voix tendres et magnifiques qui montent vers le ciel en traversant cette voûte gothique, et relient nos coeurs à l'univers,  rendant gloire à ce Christ si énigmatique, figure d'espérance, pendant que s'enfuit le temps.  

    Christ est amour, nous dit Becam et  “L’amour est toute une histoire” . Christ est Roi, et Palestrina nous le redit, encore et encore.

     

     

     

     

    Réconciliation

     

    Le Christ, la montée du calvaire : Iconographie Ethiopienne

     

     

     

    « S4: des sous, des cris, des rénégatsCulturel ? »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mercredi 18 Avril à 21:48

    Ah ces chants sublimes !!! Dommage que ce soit si court ! 

    Merci Lavallière

    Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :