•  Un artiste oublié

     

    Destructureur d'intemporalité, modeleur du vide, animateur d'espace, Juan Romano Chucalescu  nous a laissé le souvenir d'une discrète révolution artistique qui a marqué un tournant dans la création contemporaine. Peintre subventionné par le glorieux règne mitterand-langien qui avait reconnu son talent, son génie est réel et a inspiré les nombreux peintres et sculpteurs de la fin du 20ème siècle. 

    Dans ses œuvres on est frappé par la rencontre brusque et fusionnelle de l'homme et de son environnement pictural. Un environnement où la toile se précipite vers lui, le tube se libère en trépignant de ses teintes, la main caracole dans le vide. Tout, chez Romano Chucalescu est empoignade jubilatoire et spontanéité. Même ses signatures chiffrées. 

    Elève de Stupalacci (1899-1973) il a appris de lui l'art de peindre sans pinceau mais avec le mouvement, de colorer sans la couleur, de créer sans réflexion,  en un processus de création tout d'impulsivité et d'énergie.

    Un maître, nous dit l'artiste, qui savait se foutre de la gueule du monde en toute crédibilité. Chucalescu avait également cette capacité, preuve  de cette capacité à se libérer du carcan des académies d'art, du su et appris, du connu et du déjà fait. 

    Contemporain de Buren, de Christo et de Boltanski (qui nous a quitté le mois dernier)  l'histoire n'a pas retenu son nom, on ne sait trop pourquoi. Trop en avance sur son temps probablement. "Plénitude amnésique",  une des ses œuvres les plus marquantes, peut  de ce fait, résumer la vie et le travail de  Chucalescu

    Un artiste oublié

    Plénitude amnésique

    Juan Romano Chucalescu nous a quitté ce matin, à l'âge vénérable de 103 ans. Il laisse derrière lui une œuvre à redécouvrir, pour ne plus l'oublier. Adieu Romano.

    Souvenir...

     

    Allez, bon week-end culturel à tous ! 

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Sculpteurs du monde, laissez tomber !

    Car voici la sculpture finale, la sculpture absolue. Celle qui parle, qui chante, qui bouge, celle qui permettra à chacun de se voir en géant,  de "célébrer le grand et le beau", d'enrichir la planète,  etc...

    Peuples du monde, bienvenue dans le Géant ! Et que la fête commence ! 

    Ceci dépasse le veau d'or ! Mais la finalité est la même dirait-on. Vous pouvez regarder avec le son pour le ton prophétique et extatique de la présentation. Ou l'écouter sans le son. Aujourd'hui l'artiste peut vendre l'invisible, et d'autres rééditent le bonhomme Michelin ! En géant ! 

    Sous titrage disponible

    Bientôt disponible dans 21 villes en 2021*. Narbonne sera t-elle l'une d'elles ? 

     Les origines du machin ICI 

     Le facebook 

    * le variant delta tuera peut-être tout ça dans l'œuf. En 2020 devait se tenir l'exposition universelle à Dubaï avec pour thème Connecter les Esprits, Construire le Futur !! En avez-vous entendu parler ? Non (l'expo serait reportée en octobre 2021). Mais vous avez vu, revu, re re revu une sale couronne auréoler le monde ad nauseum... 

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  Linda secreta surrealista

     

    Faire l'hirondelle à Paris, tenter, essayer, se donner, se dés- intimiser, s'émouvoir, se faire confiance, s'amuser follement, triompher...

    Et aussi...   oser porter ses rêves                     

    Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique