•   

    Le prix de la farine va t-il augmenter ?

    Certains se rappellent peut-être,  en 2008, de Ramazan Baydan, fabricant turc de chaussures qui avait vu son chiffre d'affaires s'envoler après qu'un journaliste irakien eut lancé ce qui devint la "chaussure Bush" au président G.dobelyou Bush ! Le journaliste,  Montazer al-Zaïdi, dont les chaussures avaient été saisies pour enqûete, a depuis chaussé des souliers de candidats à des élections diverses...

     

     

    Après la gifle à Macron, Les enfarineurs se déchainent sur le territoire. Les français ont toujours été de fins pâtissiers chouchoutant leurs politiciens. La dernière gueule enfarinée ? Mélenchon, déambulant masqué à la journée des libertés. ( Quesaco ? )  Mais cela affectera-il les exportations ? 

    Si le prix de la farine a augmenté ces dernières années, il affiche plutôt une certaine stabilité cette dernière semaine, entre 209 et 211 € la tonne. Ce n'est donc pas les actions militantes qui déprécieront/apprécieront cette denrée dont la demande est énorme sur le marché mondial ou qui videront notre porte-monnaie. Ouf ! 

    Le prix de la farine va t-il augmenter ?

     Conclusion : attaquer les politiciens n'aide en rien l'économie. 

     source images : Clic 

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • 9 juin 2021 : jour de l'apartheid mondial

     

    Vaccinés vs non vaccinés

    Pass sanitaire : droit d'aller et venir (pour l'instant)

    Non pass sanitaire : enfermement

    Ségrégation = nouveau monde

     

    9 juin 2021 : jour de l'apartheid mondial

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Giflet jaune au sommet

    Flûte alors : on se permet de gifler notre Président de la République ? Un homme qui aime tant "tous les enfants de la République" ?  Un président absolument déterminé à, qui ne cède rien à personne ? Quelle honte, quel camouflet à la démocratie. Condamnons vigoureusement et fermement !

    Mais il faut dire que ce président n'est pas comme les autres : il aime prendre des risques, provoquer le peuple, ceux qui ne sont rien, les gaulois réfractaires au changement qui coûtent un pognon de dingue. Il aime "aller au contact" de, à la rencontre de, se frotter au peuple  et il n'a pas peur de la bagarre. Venez me chercher si vous l'osez ! criait-il il y a peu. Mais les Français, trop policés n'y sont pas allés. Finauds, ils l'ont laissé venir et il s'est pris un sonore revers de main par un Godefroy de Montmirail, fatigué de s'entendre traiter de tout. Mais rassurons nous, et méfiez vous de vos oreilles : les médias le précisent bien ; il n'a été que presque giflé,  il n'a subi qu'une "tentative de gifle"

    Histoire de France : un paltoquet giflé en pleine rue

     

    Ben voilà Manu, ton peuple a envie de te gifler. Pourquoi ? Parce que tu n'es peut-être pas un président digne de ce nom. Parce que tu as préféré te faire mépriser plutôt qu'être respecté. Et que tu nous annonces que nous aurons encore des chances de te détester davantage.

    Une chance que ce jeune homme n'ait pas été un Ravaillac, nous aurions été tristes de te perdre en route...

     

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique