• Le maître de la Place

     

    Le maître de la Place

     

    Aussi indépendant que Snoopy, entre désinvolture, confiance en soi et errance, Willow, jack russel vieillissant, arpente son domaine et promène son existence sous l’œil de tous.

    Il frôle la via Domitia, déambule le long du passage de l’Ancre, remonte la rue Droite, pousse, plus rarement, jusqu’à Viollet le Duc, reniflant paresseusement, remuant mollement la queue, clignant des yeux en levant la tête. Aucune odeur ne lui échappe, aucun inconnu n’échappe à son regard, même s’il parait indifférent.

    Le maître de la Place

    Puis, d’un air las, il s’assied. Vaguement, épisodiquement, intéressé par quelques congénères, qui de temps en temps viennent le saluer, il réagit à peine, car il a tout vu, tout senti. Il traîne ses 16 ans, ses 10 kg et un air dédaigneux de patriarche. Il sourit peu. Aboie rarement. Ou jamais ! 

    Le maître de la Place

     

    Le maître de la PlaceLe maître de la Place

      

    Se couche dans une flaque de soleil, s’endort quelquefois. Au milieu de la place de l’hôtel de ville, face à ce palais des archevêques dont les arabesques et la splendeur ne l’émeuvent pas. Willow n’est pas un touriste, il est ici chez lui, sur ses 2 600 m2 de pavés.  participant aux évènements, en spectateur discret, en marcheur blasé.

     

    Le maître de la PlaceLe maître de la Place



     

     

     

     

     

    De temps en temps, il lâche une crotte, sans s’inquiéter de qui ramassera. C’est là son privilège, crotter face au palais des Archevêques.

     Le voilà qui se remet à slalomer entre les chaises de la terrasse du petit Moka, ou du Soleil Noir. Et quelquefois, il disparait des jours entiers. En cure de repos ?

     

    Le maître de la Place

    C’est un chien, le meilleur ami de l’homme dit-on. Mais surtout son propre meilleur ami. Pas fou.

     

    Le maître de la Place

    Un maitre ? Mieux encore, Willow, c’est le Roi de la place !

      

     

     

    « En goguette...S3, où Marie No donne le Tempo »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :