• Un dimanche au Somail

    Le Somail est un atelier d'artistes à ciel ouvert, un village ravissant ou se pressent amoureux de l'art, randonneurs ou promeneurs, où le soleil  brille plus joyeusement qu'ailleurs. D'ailleurs les ragondins, les oies et les canards s'y montrent volontiers. Des merveilles partout, créées par l'homme, créées par la nature. De l'Art, des mots, au bord de l'eau, du bonheur sous toutes ses formes, rien que pour nous !

     

    Un dimanche au SomailUn dimanche au Somail

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un dimanche au Somail  Un dimanche au Somail   

    Un dimanche au Somail

    Un dimanche au SomailNous sommes d'abord venus rencontrer Alexia. Une artiste au regard tendre mais au cœur batailleur et engagé. Alexia Carmona*, Sculptrice, présente une installation-hommage à son grand père, capturé sans raison, emprisonné et fusillé par la bêtise fascisante de l'Espagne, lors de la guerre civile de 1936 (à laquelle prirent d'ailleurs part beaucoup de femmes)

    Sur un texte déchirant de Caterine Becam C., qui réédite la lettre d'adieu d'un condamné à sa famille,  cette sculpture, en fil de fer de vigne, met en scène un homme, debout, mais les pieds hors du sol, enfermé, prisonnier d’innombrables fils nommés intolérance, injustice, fascisme, meurtre, destruction, folie. L'homme est tout de même dressé, le cœur lourd mais la tête haute, attendant le sort funeste qui lui a été imposé.

    comme des boutons de roses, deux planètes brillantes et une étoile, Dans le couloir de la mort

    toute mon âme se noie d'une envoutante douceur, d'une effrayante tristesse...

     

    Un dimanche au SomailUn dimanche au Somail

     

     

     

     

     

     

     

     

      Un dimanche au Somail

    Alexia réussit là un coup de maître pour évoquer avec talent cette guerre civile espagnole. L'œuvre frappe l'esprit et agite le cœur, au point que beaucoup de visiteurs, émus, choqués, sont repartis les larmes aux yeux.

    -----------------------------------------

    Toutes sortes d'artistes, beaucoup ce week end ( 35), toutes sortes d'œuvres sont au Somail. Ici une héritière de Bernard Palissy qui compte le temps en 1 hérisson, 2 hérisson, etc... et fait cuire des céramiques sur lesquels le public à préalablement écrit un message ou esquissé un dessin,

      

    Un dimanche au SomailUn dimanche au Somail

      

      

      

      

      

      

        

                  sorcière et chaudron,                                                  petits machins cuits au feu de charbon, dans le chaudron

       

    Là, une fille, (Anne Sarda) qui, si elle était un homme, elle serait sûrement capitaine et en attendant,  sème une flotte de petits bateaux dorés au bord du canal du midi.  Un bonheur pour petits et grands !

    Un dimanche au Somail

     

      

    Un dimanche au SomailEt qui découvre t'on dans la petite chapelle ? Surprise totale ! La féérique, la solaire, la magnifique Laure Eissinger, qui a suspendu ses Argonautes, ses coquillages de papier - papier qu'elle fabrique elle même - sous l'œil de Dieu ! Je suis fan ! Oui oui oui !

     

    Un dimanche au Somail

     

                                     Papier japon d'iris, roseau, chanvre et lin ; fibres de yucca ; encre

     

    Et pour finir, l'inénarrable, le tonitruant, l'ogre Pierre Vacher, qui sait que nous Narbonnais fauchés ne pourront que nous offrir quelques photos de ses tableaux. Il faut quand même faire l'effort d'appuyer sur le déclencheur ! Sentez vous honoré, Monsieur Vacher ! A la question, à votre avis que fout Athina Ioannou à l'aspirateur alors qu'on a de telles pointures à Narbonne , il éructe ! Bordel, Narbonne fout le camp ! Bon on avoue, on adore les tableaux de Pierre Vacher, et le personnage nous fait mourir de rire. Il s'intéresse beaucoup au reggae en ce moment ! Bah ! On aura passé un bon moment surtout après avoir découvert qu'il a illustré les poèmes de Philippe Lemoine dans un petit opuscule qu'il est chargé de vendre !!!! Ah ! Comme les chemins de l'art s'interpénètrent   !!!! Celui là on ne te l'achètera pas ! On ne croit pas trop en la poésie illustrée !!!

      

    Un dimanche au SomailUn dimanche au Somail

     

     

      

      

      

      

      

      

      Cathédrale de Narbonne vue de l'appartement de l'artiste

    On est fauchés nous ? On ne peut pas se payer des œuvres d'art ? Quelle blague ! Ici on en a acheté 6 !!!

     

    Un dimanche au SomailUn dimanche au Somail

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

    La librairie du Somail  et ses milliers, milliers, milliers d'œuvres !

    Et en souvenir de cette si soutenable légèreté de ce dimanche de Pâques**, voici** un des légers argonautes de Laure, en plein vol... religieux ! C'est beau comme le monde....

     

     

     Merci à l'association les oiseaux de passage pour cet évènement fort sympathique ! Salutations !

     

     * les textes en rose sont généralement des liens vers des sites fabuleux que vous pouvez découvrir pour en savoir plus sur les artistes. N'hésitez donc pas à cliquer, la page s'ouvrira dans un nouvel onglet, ce qui fait que vous pourrez rester sur ce blog !!! C'est étudié pour...

     P.S : Pierre Vacher est trop vieux "pour toutes ces conneries". fin de citation

    ** Oui, c'est un  peu facile !!! Quel dommage, sur une vidéo de 33 secondes, Daily motion introduit 1 minute de pub: que faire ?

    Sources photos : Alexia Carmona : Facebook Alexia Carmona

                                Laure  Eissinger : http://www.lesmarbrieresdecaunes.fr/rétros/2010/laure-essinger/

     

    Un dimanche au Somail

     

    « Mouvement, Meryl, Couleur, MerveillanceBlog hors ville »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :