• Saison 3 : l'heure des loups

     

    saison 3 Next CM budget

     

    Ce dernier conseil municipal, le 2 mars 2017, 21ème siècle, qui a vu voter le retrait de certaines délibérations prises le 19 janvier, a une fois de plus cristallisé la médiocrité et la mauvaise foi qui font la réalité de la ville.

    L'anti moulysme est devenu un courant de pensée à part entière dans notre ville, exacerbé par le projet de construction d'une salle destinée aux loisirs culturels et sportifs, alimenté par divers convaincus.

    L'opposition narbonnaise a enfin trouvé une raison d'exister et elle le fait savoir : renoncez, arrêtez vous, malheur à vous si vous continuez, endettement et apocalypse en vue !

    Mais la multimodale qui fait mal est inspiratrice : la preuve, notre hollande local a décidé de s’occuper du parc des expositions parce qu'une étude de 2011 a démontré que..., parce que c'est le moyen de prouver que la multimodale est une idée stupide, et qu'il faut faire la preuve que seule l‘opposition est dans la vérité, et que c‘est un bon moyen de court circuiter le projet municipal.

    Bascou, qui recommence à faire du gras, s'agite subitement pour injecter 4 millions d'euros dans le parc des expositions et des congrès, lieu qu’il envisageait vaguement de détruire il y a quelques années, (enfin pas lui, mais des cabinets d’étude). Peu intéressé par une salle municipale qui ne peut avoir, vu les compétences de la ville, aucune vocation économique, il se charge donc de réaliser une extension au parc des expositions, de le moderniser et de battre le rappel pour faire venir congressistes, exposants et autres évènements destinés à faire rayonner la ville... comme il l’a fait 5 ans durant au pays de l’idéal. Mais qui lui a mis cette idée en tête ? Qui manipule mon Bascou ? Serait ce Didier Mouly ?

     Le maire en effet, avait proposé à Bascou (courant janvier je crois) de détruire le palais de congrès pour y construire la multimodale sur l’emplacement ainsi libéré. (recherche de solution) Ce à quoi il s’était dépêché de répondre : Diversion ! c’est pour qu’en cas de refus il abandonne le projet et en accuse l’opposition ! (Recherche d’obstruction)

      

    Formation du maire sur le tas : S.Flautre : nous sommes heureux de voir que le rapport sur le développement durable de plus en plus de pages d'année en année. C'est une bonne chose. On ne peut que s’en féliciter. 

    Il eut mieux valu que ce rapport s’amenuise au fil du temps, non ? . Mais bon, le métier sur l’ouvrage...

     Toutes les questions posées par l'opposition sur la 2ème délibération relative au développement durable ont fait l'objet de la même réponse : nous vous adresserons une réponse écrite.

      

    Débat d’orientation budgétaire. Décevant. Aucun chiffre, aucun diaporama projeté au grand dam du public. Nous n’avons que les chiffres parus dans la presse et soutenus par j’M Narbonne qui nous dit que : La santé financière de la ville serait en péril, qu’il y aurait un pseudo plan de financement, aberrant, (concernant la multimodale), que les mâchoires leur en tombent, (ce qui ne les empêchent nullement de blablater), que le sous préfet aurait carrément toqué le dob... Bref, l’orientation budgétaire serait très mal orientée... Mais où sont les chiffres de la Ville ? Sont-ce les mêmes ? Devons nous nous inquiéter ?

      

    Après l’indignation, la dépression : M. Ortiz mains tremblantes gémit : Je n’ai plus le temps, plus l’envie de tourner en rond, on me traite de tous les noms quand je parle... Je m’inquiète fortement. La ville sera endettée pour plusieurs années. Nous avons laissé 57,6 millions d’euros d’endettement. L’an dernier il était à 54, ce désendettement est donc sciemment voulu pour cette multimodale. En fin d’année, nous atteindrons 59 millions d’endettement, ce qui ne s’est jamais produit sur la commune.  

    Expliquez moi comment, avec une capacité de financement négative , expliquez nous comment vous allez faire ça : investir 25 millions plus les frais afférents avec un budget déficitaire ? Vous êtes garant d’une gestion de bon père de famille. [...] Vous allez faire exploser la dette. Si une problématique majeure sur la gestion de la commune se révèle , vous serez tenus responsable tous autant que vous êtes et oui, oui, je vous montre du doigt, on verra bien ce qui se passera, clame t-il en brandissant un bras et un index rageurs, mais aussi « augustement » dramatique en direction de Bertrand Malquier ! Du pur Corneille. C’est beau.

      

    saison 3 Next CM budget

      

    Réponse (partielle) de Bertrand Malquier, qui après avoir comparé la gestion départementale et celle de l’agglo, où il se passerait la même chose qu'à la ville, dit : Vous vous nourrissez de polémique et de désinformation. C’est un art que vous maîtrisez. Vous prenez un ton grave, solennel, vous affirmez que nous courrons à la catastrophe.

     Notre marque de fabrique, c’est la saine gestion des deniers publiques, ce que nous avons démontré les années précédentes. Vous nous reprochez de brader les bijoux de famille. Nous optimisons la ressource, nous investissons pour l’avenir des narbonnais en fournissant de l’équipement. La Caf (capacité d’auto financement et non caisse des allocations familiales, ne confondez pas ) (-1,4 million d‘€) est l’héritage des 6 ans de votre gestion. Nous traquons ce qui coûte cher en fonctionnement pour l’investir. Nous utilisons aussi les dotations aux amortissements, c’est une recommandation de la Cour des Comptes, dotation de 206 millions d’euros** que vous avez laissés dormir 6 ans durant.

     L’opposition vote contre le retrait de la délibération relative au débat d’orientation budgétaire, voté à huis clos le 19 janvier.

    Ne disposant pas des documents adéquats, je n’ai aucun chiffre à communiquer mais ces échanges de part et d’autre me paraissent bien fumeux. Que l’on nous apporte la caisse, que nous vérifiions les comptes et jugions de la façon dont tous ces élus jonglent avec les chiffres ! On ne peut le nier, le financement de cette multimodale questionne méchamment... A suivre.

     Après le yang, le mantra :

    •  S. Flautre, écologiste : La salle multimodale est incompatible avec le développement durable. Monsieur Mouly, renoncez à ce lieu, renoncez tout court à ce projet. saison 3 Next CM budget
    • N. Ste Cluque, j’MNarbonniste : je vous demande d’abandonner ce projet, ainsi vous ferez preuve de clairvoyance et courage, à moins que vous ne préfériez nous prouver votre incompétence et votre malhonnêteté, défauts que vous tenez à mon encontre.

    • J.Bascou, onsaitpasquiste : ce projet est une erreur, c’est suicidaire : renoncez !

     Et bien entendu, pour la quatrième fois, l’opposition demande quand se tiendra une réunion publique sur ce projet de salle. Faut il répondre 4 fois de suite ?

      

    La bande à Birocheau , dont il faut l’avouer, on attendait mieux à ses débuts*, mais il ne s’agit que de cela finalement, est aussi présente ce soir. Une bande dont la marque de fabrique sera violence et vulgarité. Au moment où le maire s’adresse aux élus en disant : j’ai commis l’erreur de suspendre le débat , l’un des touchepasamonparciste se lève, s’approche du carré des élus pour jeter un papier au sol sur lequel on distingue le mot stupide, vocifèrant : retirez cette salle, c'est stupide, ! et sort. Espérant sans doute une autre erreur de la part du Maire. Tout ce qu'il faut pour justifier une expulsion générale. Fort de son impolitesse, de son bon droit, de son expérience peut être de « nuit debout » où on s'est permis toute sorte d'exactions, (contre les projets de lois d’un type pour qui ils sont presque tous prêts à voter, on parie) il est sûr de se bien comporter. D’avoir raison.

    saison 3 Next CM budget

    Un flou bienvenu

     Le maire a donc présenté ses excuses aux élus nouveau Narbonne et reconnaît l’erreur commise à propos du huis clos qui génère un conseil municipal supplémentaire. On apprécie.

     On apprend incidemment que Sportfolio n’aura pas lieu. C’est encore la faute du Maire. Qu’il fasse ou qu’il ne fasse pas, ce n’est pas bon. Il parait que c’est une catastrophe pour Narbonne et pour l’Aude, d’après un certain Patrick François. Et ces perpétuelles annonces de travaux de la rocade Est, ce sont des réussites ?

      

    Petites confidences entre amis : Jacques, tu avais imaginé un projet de salle à st germain pour une salle et son parking et que tu voulais bétonner. Pourquoi ne transformes tu pas cet endroit en espace vert ?

     Ta colistière s’interroge sur le nombre de place de parkings nécessaires à la Multimodale. L’a t’elle fait quand elle siégeait avec toi lors de l’obtention du Muréna ? .(concédé par Frêche) Y a t’il un parking de prévu pour ce musée ? Où se garent les 5000 spectateurs assistant au rugby ? Pourquoi ne pas demander à Marc Ortiz, membre du jury pour la multimodale,qui a été à l’écoute des 5 projets présentés, combien d’arbres vont être supprimés ou planté, et combien de places de parking il y aura ? Ne pourraient ils se rencontrer, en dehors d’une conférence de presse, pour en parler ?

     6 ans durant en tant que maire et président de l’agglo tu n’as rien fait pour être un élément essentiel du développement économique. Tu t’es désintéressé du parc des expositions (malgré les remarques des exposants et des études quant à sa vétusté), peut être que ces fonctions ne sont pas assez nobles pour le député que tu as été.

     Quand je t’ai proposé d’utiliser l’emplacement du parc des expos pour la salle multimodale, tu as sorti des derrières des fagots une étude faite par une agence de Toulouse intitulée « que faire de ce parc » et tu as découvert que c’était un palais des congrès. Tu découvres maintenant que tu pourrais y injecter moins de 4 millions. Au bout de 9 ans, toi qui te targues de la gestion de la Narbonnaise et de Narbonne, il était temps !

     saison 3 Next CM budget

     Brouhaha ! Cris ! Chahut !   

    Vais-je relayer la réponse ou les remarques de J. Bascou qui est hélas, pourvu d’un esprit confus, désordonné. ? Allez, c’est trop bon, mais je vous les livrerai telles que prononcées, sans traduction. A l’élégante intervention de Rabye Montor, qui évoque rapidement l’importance du projet « parc des expos » et la lassitude des Narbonnais quant aux micmacs locaux, J.B explique que le parc des expositions n’a pas fait l’objet d’action depuis cette étude de 2011 parce que :  

    1. Alenis gère le parc des expositions et qu’il faut renouveler la délégation dont elle dépositaire. (Quand ? Dans 9 ans ? ) C’est pour ça qu’on a refait une étude l’an dernier. Cette étude a conclu qu’il y avait une évolution en matière de salons et foires, il n’y avait plus d’efforts communs qui nécessitaient d’ailleurs beaucoup de parkings. Vous voyez d’ailleurs qu’il y a des exposants qui viennent de l’extérieur donc il fallait revoir ça.

    2. La nouvelle région Occitanie aurait pu permettre à Narbonne d’en être la capitale car j’étais le premier à vouloir une grande région et situer narbonne au Centre de cette nouvelle région. Il y avait des perspectives permettant d’envisager une transformation du parc des expos.

    3. Et après, y avait aussi la compétence tourisme qui permettait aux agglomérations d’avoir la compétence tourisme. Même si ya eu un amendement qui a permis aux communes du littoral de garder leur office de tourisme et c’est la raison pour laquelle il faut avoir une vision commune et je suis d’accord avec vous sur le développement des congrès séminaires et développement touristique cette étude donc qui a été faite avec un cabinet d’étude a été faite avec des professionnels et ils ont conclu qu’aujourd’hui il y a une autre façon de voir les séminaires de tourisme, car il fallait avoir une salle, certes, mais pas des salles de 5000 personnes, c’est trop grand, mais des salles à côté et de la restauration. Donc on va faire un cahier des charges pour la délégation de service public.

     

    saison 3 Next CM budget

    Rabye Montor au micro

    La salle multimodale : coup de pied au cul ou obsession? Suit la lecture de la lettre de réponse à la demande (lettre ouverte, qui a déplu à Bascou) de Didier Mouly à propos du parc des expos, ou on apprend que JB se réjouit du soudain aménagement de ce lieu en soulignant que « vous conviendrez qu’il serait inconcevable de disposer de deux structures à vocation économique. La commune ne peut gérer un module à vocation économique », compétence exclusive de l’Agglo.  A contrario le Grand XY n’a pas compétence à gérer une salle à vocation culturelle, d’autant qu’il n’a été ni informée ni associée, à une convention de ce projet de salle multimodale. [...] je me réjouis que vous ayez accepté de siéger au sein de l’Epic touristique du Grand XY...

     Ceaucescu a parlé et pense avoir trouvé la parade pour empêcher le projet de la municipalité qui, n‘étant pas de gauche, a génétiquement tort . « Votre salle ne sera pas adaptée à des séminaires, abandonnez!» . Les Narbonnais jugeront sur pièce. S’il peut faire venir 1000 personnes, et même des congrès de socialistes, tant mieux. Nous ne mangerons pas notre chapeau mais demandons à voir. Avant 2030 de préférence !

     Saint Bascou gag: Chaque fois que tu prends une décision,Didier, tu mets en péril les narbonnais.

     Anti-panégyrique : Jacques, tu te fous de tout, tu te moques de tout !

     A ces mots, s’amorce un départ de groupe, Jacques se lève prend sa veste, les autres suivent, mais il se met à répondre, alors qu’on ne lui a pas posé de question, il se rassoit, les autres aussi. Faux départ ! Un moment très rigolo.  

    saison 3 Next CM budget

     Partiront, partiront pas ?

     Une assistance assez nombreuse ce soir, dont la partie qui soutient j'M Narbonne ne se prive jamais de grogner, de parler, de faire des remarques en plein conseil municipal, et même d‘applaudir les interventions de Mme Yang. Un bon conseil municipal, mais fournissant peu d’informations, 1h30 très dense, dont on se demande pourquoi la ville ne rendrait pas l’accès payant, pour remplir les caisses. Les gens accourraient en masse. Un conseil méchamment violent, dont on sort exténués, pour tomber sur 2 hurluberlus brandissant une banderole : « maire têtu, maire stupide » . Très constructif ! Et que sera-ce demain ? « Nique ton maire » peut être ?

     « Touche pas à mon parc » donne définitivement dans le médiocre ! Je leur retire mon soutien sur le champ !

     Méchanceté, vulgarité, irrespect ont une côte folle ! Tout ce qui fait la France du moment. C’est tendance !

     Prochain conseil : le 15 mars. ça n'arrête pas !

     Pour finir, pour tenir le coup, pour arrêter un peu les trombinoscopes, convoquons plutôt Satie, homme léger et brillant s’il en fût :

     

     

    *On croyait à une opposition citoyenne, autonome et éventuellement force de proposition. On dirait un groupe de délinquants. Quel dommage !

    Source images : tract de campagne j aime narbonne municipales 2014

     

    « Ma ville, de rumeurs en rumeursMarre du 8 mars ! »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :