• S2 - E5 : Bref Brouhaha

       Saison 2 - Episode 5

    Dans la salle des Synodes, Assuérus tend éternellement le sceptre, gage de partage du pouvoir, à Esther, mais entre la majorité et l'opposition municipales, c'est toujours la guerre. Surtout quand on parle d'argent comme ce soir.  

    Le dernier conseil municipal a bien eu lieu et s'est déroulé dans la salle des Synodes, le 28 janvier 2016, 21ème siècle après J.C.  Je pourrais m'arrêter là car, micros mal réglés, capharnaüm sonore, son épouvantable, le rendu des délibérations , après coup,  est si confus que je ne peux que dire que :

    La séance a commencé par 1 bon mot : Celui de Mr. Jules* à qui il est proposé d'être le secrétaire de séance : Serai-je à la hauteur ? , avant d'accepter. Très fun !


    Quelques moments torrides mais habituels à propos des Finances et du budget. Le monde économique s'effondre mais à Narbonne on tente de résister : Économies par ci, et par là, les chiffres sont dans le journal d'ici, l'indépendant du libre midi.

    Ortiz provoque par ses remarques un brouhaha incluant le maire, le premier adjoint, Mme Belloti. C'est ça l'effet Goupil, (surnommé par la presse le grand argentier car à petite presse mots prestigieux). Une bataille verbale générale impossible à restituer. Je le regrette bien mais quand tout le monde parle en même temps, c'est confus. Mais vous l'aurez compris,  il ne s' agit que d'une histoire de passé et de présent qui s'oppose. Nous on faisait mieux avant. Non non, vous faisiez moins bien.

    De temps en temps pourtant, les interventions d' élus comme Nathalie Granier Calvet ou Sabine Flautre, écologiste je crois, sont fortes, claires, structurées et écoutées et c'est franchement réconfortant. Je dis donc vivent les Femmes. Ben oui.


    Ça lui brûlait les lèvres : la Sainte Opposition n'a pu résister à lancer sa pique (et ma foi, c'est ainsi) à la 26ème délibération évoquant les délégations de David Combe au conseil des écoles, (collège de Montesquieu), délégations qu'assumeront désormais Isabelle Fillon et Jean Paul César (qui vient, dit en passant, de mettre un coup de pied dans la fourmilière Py et s'est fait piquer)

    La S.O  : Vous devriez  nous dire qui est qui en ce moment dans votre équipe et qui fait quoi  ?**

    Le Maire : Je ne vois de quoi vous parlez. Vous me traduirez cela plus tard**

    Une brasserie au parc des sports : oui, excellente idée pour ceux qui fréquentent ce lieu. J'irai bien y boire un verre. Ce sera une structure légère de plus. Ortiz ne s'en remettra point, lui qui  attend les coûts de fonctionnement de la salle gonflable consacrée au  hand ball. Banquier toujours ?

    L'horreur écologique : Ombrières prévues à St Jean St Pierre, face à la maison des services, là où se tient un marché. Mauvais projet, tout comme les fermes solaires, les éoliennes, tout ce qui vise à créer une énergie volatile tout en dégueulassant le paysage. Ça n'eut jamais vraiment payé, le solaire public.

      S2 - E5S2 - E5

    Ce dernier épisode a concentré une bonne trentaine de personnes : une foule quoi ! En cause, la mésinterprétation, ou pas, de certains à propos des subventions aux associations

    Alors, vous venez quand assister au conseil municipal ? le scénario n'est pas toujours bien écrit mais les échanges sont virils, joyeux et chahuteurs. Des échanges de Rugbymen.

     

    Et pour finir, un avis de disparition à faire circuler:

     

     S2 - E5

     On recherche Jean Marc Péréa, disparu cet été, conseiller municipal FN (élu avec 13,5% des voix narbonnaises). Si vous le croisez, signalez le à Marine le Pen,  du Front Dénational, qui inspire des candidats qui se défilent à la première occasion et refusent de représenter le peuple qui les a choisi. La déloyauté est passible de sanctions.

     

     

     

     

     N.B L'épisode 4 de la saison municipale n'a pas été relaté : mutualisation des services, de la taxe de séjour, marché avec Effia qui gère 3 parkings de la ville, etc...Que des choses pratiques. Ce fut une séance instructive et passionnante dont je n'ai plus trace, ni même de date !!! je crois que c'était le 17 décembre . La vie continue quand même.  Mais je viens de découvrir que l'on peut voir les délibérations du cm sur le site de laville. Ici  .

    C'est bien organisé.

      

     * Mr Julès, élu municipal, a été privé de ses délégations pour des raisons qu'il ne nous appartient pas de connaître. Le peuple n'a pas à tout savoir. Mais il a ses petites réponses.

    ** petite idée des  paroles prononcées. Tout le monde s'est mis à rire à ce moment là.

     

     S2 - E5

    « ImplorationChez Dame Céline & Maître Renaud »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :