• Revue d'été, comme ça

    La fête de l'eau et des canaux avec Robert Ménard, l'homme qui révulse les mal pensants. Il a  un petit air d'André  Viola, (le général départemental conseiller) et il n'est pas très grand.

    Revue d'été, comme ça Revue d'été, comme ça

    La semaine de l'environnement : rien vu rien su. Environnement tout autour, lumière caméra, bilan mystérieux, et probablement vide...

     

    Revue de juin ?Mondes parallèles, surréalisme : les supporters du racing club se sont réunis un dimanche de juin, le 5. Pour dire à leur club, les yeux dans les yeux : on veut des buts !  Un peu avant le rassemblement passe sur les barques un des meneurs bardés de drapeau, d'orange et de noir hurlant : énorme  ! énorme ! Ce à quoi répondent 3 XY (les disharmonieux)  assis sur un banc :  à la ouakbaw ! Les parallèles ne se rencontrent jamais.

    Sportfolio 35 000 : le festival international de photos de sport a duré 24 jours et à eu son petit succès. 400 à 600 entrées par jour. Même en comptant des journées à 700 visiteurs maximum, on totalise 16800 entrées pour ce festival, loin, bien loin des fameux 35 000 claironnés il y a 2 ans par j'M Narbonne. Enfin, c'est toujours mieux que 0 entrées pour la biennale d'aquarelles qu'on aura pas.

    ♪♫C'est la lutte finale♫  : Après nuit debout, voici casseroles debout, tintinabulant assez fort pour n'être entendues que par la presse locale. A mourir de rire ! Que sera ce la prochaine fois ? fourchettes et couteaux debout ? bols debout ? C'est vraiment la lutte finale.

    Revue d'été, comme ça photo phil taka

    Skoda : la science fiction et l'art, tout ce que j'aime. Accélération de l'espace jusqu'au vide, cette expo surprend d'abord par le peu d'espace occupé, puis par la densité des objets mis en scène. Les visiteurs se sont beaucoup amusés avec les possibilités évoquées.

    Revue d'été, comme ça

    Des concerts des concerts et des concerts : Plein succès pour Musique au présent, la seule chose de bien à Narbonne, dixit un internaute. Concerts d'orgue, concerts Tempora, bodegas aux cafés, les amoureux de la musique se sont régalés sur le territoire.

    Un été occitan avec l'estanquet de la robina,  qui nous a régalé de musique, de petits plats régionaux et de vocabulaire occitan. Et qui fera sa rentrée le 1er septembre.

    Un été historique avec l'annonce de la 2ème édition du FIFFH, notre Festival International de Films de Fiction Historique à nous,  qui s'exporte à Plaisance du Touch ! Mais pourquoi ?  Du 26 septembre au 1er octobre, une sélection de films destinés au grand public et aux scolaires seront projetés là bas. Cé pô juste !

    Pour nous consoler,  je nous remets le teaser 2015 (bande annonce in french) de l'évènement. Il est très chouette :

     

     Revue d'été, comme ça Un été de bloggeur avec l'arrivée de 4 mains 4 pieds, le blog d'une artiste, maman, créatrice. Un blog frais, né le 8 juin, léger et intelligent, écrit à deux mains, par Jni et Lou, un blog dont le plus est  la lumière du regard de l'enfance. Vous n'avez aucune excuse de ne pas le connaître parce qu'il cartonne déjà !

    cliquer sur l'image pour accéder au blog. listé aussi dans les "blogs d'ici".

     

    Et vive le lobbying : c'était couru d'avance bien sûr ! L'"administration" est toujours prête à observer les directives du bien être, et toujours en retard pour bien les faire fonctionner. L'ascenseur ultra moderne ie verre et métal installé sur les 4 marches du tribunal de commerce est en panne, depuis près de 2 mois, d'après mes observations. Ça fait peut être plus longtemps. Une rampe douce ce n'était pas assez intelligent. Handicapés, débrouillez vous ! Le trib de co lui, est en règle : "Appareil en panne" est devenu "en panne", preuve de la mise à jour de l'information ! en panne, panne, nne ... !

    Revue d'été, comme ça

    Tragédie de juillet : circulez il n'y a rien à voir, juste des personnes écrasées par un camion conduit par un de ces pions qui font le jeu des gouvernements pour lesquels nous Revue d'été, comme ça nous déplaçons le dimanche, jour du seigneur ! Tu ne verras pas l'horreur, peuple immature que tu es, mais il faudra juste que tu t'y habitues, bien que ton premier ministre ne t'aie pas donné la recette. T'habituer en souriant.

    En représailles, la presse ne montrera plus le visage des criminels et ne donneront pas leur nom. Ou alors on les appellera Pikachu, Pyrax, Queulorior, , Joliflor, Pokémons quoi. Après tout cette guerre n'est virtuelle que pour les citoyens français. Voilà pourquoi tu as le devoir de voir ceci, (à gauche) et de protester si on te montre cela, (à droite) :

     

    Revue d'été, comme ça Revue d'été, comme ça Revue d'été, comme ça

         Turquie                                              Syrie                                         France

    Les pokémoneux ont envahi le meilleur pokéstop* de la ville situé près de l'ancien lavoir. L'eau, les massifs attirent les fameuses bestioles.  Leur nombre s'effiloche petit à petit dirait-on ! Les Pokémons ont dû migrer...ou alors ils attendent la rentrée. A suivre...

    Revue d'été, comme ça

     

    Revue d'été, comme ça Tragédie d'août :

    L'islam a crée un nouvel évènement : participe, intéressé, ne participe pas. Le burkini, surgit du néant, soudainement de plus en plus tendance, défraie la chronique. La laïcité transforme un problème politique et social en problème de droit. Ça fait un sujet de conversation, jusqu'aux imbéciles qui vous ressortent les tenues de bain des années 30, pour comparer et justifier tout et n'importe quoi. Nous ne parlerons donc pas d'occupation ostentatoire et provocatrice de l'espace, de guerre du territoire, de lois républicaines qui cèdent le pas aux lois islamiques. Le monde change et c'est emmerdant car je n'ai jamais aimé Malraux ! Ni Frossard. Peut être lirons nous plutôt "Soumission**" de Houellebecq, avant qu'il ne soit interdit, pour suivre le déroulement de l'opération burkini, et anti burkini qui va jusqu'à provoquer des menaces de mort de la part de nos chers "modérés". Et qui leur donnera tort ? Voilà pourquoi il vaut mieux aller  à la plage le matin, de bonne heure ! Pour rester zen. Puisque ce qui n'est pas vu, ou montré n'existe pas ! Tiens le conseil d'état vient de se prononcer contre les arrêtés locaux contre le burkini. Pendant que 2 jeunes femmes voilées, refusées dans un restaurant font monter la pression. Elles gagneront, parce que si tu les regardes, c'est du racisme, si tu ne les regardes pas, c'est du racisme. Le restaurateur déménagera ou sera tué. Pendant que l’État prétend transformer l'islam du coran en islam de france ! On a pas fini d'entendre de parler de cette captivante religion. Ça en devient ridicule !

     

    Revue d'été, comme ça

     

    Barques en scène : la dernière fête de l'été, manifestement bien suivie. Il a fait chaud, tout le monde était en tenue d'été, la mixité fut de rigueur et les rires joyeux. Les gens adorent être heureux ! Du pain, des jeux, des amis aussi...

     

    Revue d'été, comme ça Revue d'été, comme ça Revue d'été, comme ça

     

    Ailleurs quand même et pêle mêle: la Fed prévoit de remonter ses taux directeurs, l'Europe ne tardera donc pas à s'aligner si c'est effectif. Avez vous des crédits en cours ? Milosevic est blanchit de l'accusation de crimes de guerre au Kosovo, 200 loups vivent sur le territoire français et 1 koala est né quelque part. Emmanuel Macron vient de démissionner. 3 millions de migrants (des hommes en majorité) sont attendus en 2017 : La femme du maquereau, Emmanuelle Cosse, se charge de les loger. Hollande se raconte en long et en large dans 1 bouquin qu'on ne lira pas. Nous aurons encore pléthore de minables aux élections présidentielles, beaucoup de blabla, 0 projet ou ligne directrice pour la France. Et nous serons sommés de nous rappeler que le seul danger pour la france, n'est ni l'islam, ni la misère, ni l'inculture généralisée, ni le terrorisme, mais le fn ! (source : les journaux du monde)

    Pour finir dans la gaieté, et en remontant le temps, 2 régionaux à paris, Sophie Barbero (dont le calendrier des fauchés est en vente) et Jean Paul Joguin au théâtre du temps, dans un court extrait de bang public. C'est drôle, pétillant mais attention, c'est plein de mots sexuels ! Éloignez les enfants !

     

     

     

    * Les pokéstop  sont des points fixes partout en France et dans le monde. Il correspondent à des lieux culturels tels que des monuments, statues, plaque de commémoration, peintures, Robine, etc… Certains commerces peuvent également être des Pokéstop. source inconnue.

    ** un livre dangereux ? titrait 20mn en 2015.

    source images : l'express - minute buzz - je suis stupide j'ai voté hollande.

    Nice : tableau de l'Artiste Pupuce, Place de l'Hôtel de Ville.

    « Perles du Somail, histoire(s) de femme(s)Rentrée politique »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :