• Reprendre des forces

    Reprendre des forces

       

    Conseil municipal du 23/10/14  que nous avons failli rater, pour cause d' annonce tardive. C'eût été dommage car il se déroulait dans la salle des Synodes. Comme au bon vieux temps. Ambiance de travail, qui a prouvé que l'opposition savait faire autre chose qu'aboyer dans le vide. Il faut dire que les dossiers ne méritaient pas polémique, et que tout le monde avait l'air bien fatigué. La séance de marionnettes de la veille sans doute, avec ses créations de vice-présidences imaginaires*. Bref,   cessions, acquisitions immobilières, petit point sur les rythmes scolaires, la plupart des délibérations ont fait l'unanimité. On a même entendu la Ste Opposition avouer, d'un air guilleret, à propos du possible déménagement du chocolatier rue Jean Jaurès dans les ex locaux du crédit immobilier, qu'elle adorait le chocolat ! Irrésistible Mme  Cluc, son côté yin je parie !

     

    Les mariages délocalisés à Montplaisir du 1er mai au 30/09/2015 : on pourra siroter son café le samedi après midi au petit Moka sans être obligé de se farcir les youyous, klaxons de voitures sur la place et autres vacarmes de certains mariages exotiques !

     

    Reprendre des forces1er vote en toute autonomie pour le FN, à contre courant de tous, ce qui traduit soit un énorme courage, soit une carence en chewing gum : le pompier vote pour à propos d'une sombre histoire d'indemnités (70 000€) sournoisement perçues par un ex employé ayant caché son statut de travailleur protégé (car conseiller prudh'ommal) de tout licenciement. (Vous suivez ?). Il s'appelle Lorente, syndiqué UNSA, ou FO, ou les deux, conseiller prudhommal, découvreur de failles, gentil ouvrier contre méchant patron. Le FN adhère !

      

    Reprendre des forces

      

     

    Les élus municipaux sur tous les fronts : qui l'eut cru ? Le conseil intérieur du collège lycée Martin Luther King,  verra siéger un conseiller municipal. Un professeur sans doute .

     

    Reprendre des forces

    Mais ou e(s)t donc or tiz ?

    Absent au conseil communautaire, au conseil municipal, le banquier se cache. Ou est en vacances. Nous prépare t-il un retour gagnant ?

      

    Gentils pleurnicheurs, méchante crise : dans la ville, les commerçants se plaignent de la baisse continue de fréquentation : Eh bien les commerçants, si vous aviez de jolies boutiques proposant autre chose que les cochonneries que l'on retrouve à un coût moindre dans le Mordor, où l'on peut se garer en plus, les affaires iraient mieux non ? Vous vendez tous les mêmes choses. Rue droite, 4 magasins de chaussures, centre ville 15 magasins de sacs à mains, 50 boutiques de chinoiseries, etc, etc... Recyclez vous un peu, et tâchez de créer un comité de surveillance. Tiens Rue droite, on nous annonce l'arrivée d'une future sandwicherie à côté d'une sandwicherie déjà existante ! Vous trouvez ça cohérent vous ?

     

    Et pour finir, faut il se résigner au dépotoir que devient la ville ?

     

    Reprendre des forces

     

    À moins que les spécialistes en port de cravate ne nous expliquent que c'est de l'art. Oui, l'art des niqueurs gothiques de France ! Dans ce cas pourquoi la 3ème porte n'est elle pas taguée ?  Qu'attend l'archevêché pour fermer cet endroit ? Qu'il y ait là des meurtres, de la prostitution, que le christ descende de sa croix ? Que les chaussettes de l'archivêche soit sèches ?

    Le ciel est bleu, la lumière divine ce jour, les avions tagguent le ciel, le week end sera chouette. Bon week-end Pulcherrimistes !

    Reprendre des forces

     

    * conseil communautaire du mercredi 22 octobre 2014 : Bascou flirterait avec la loi, créant encore un buzz, qui fera des petits buzz, d'après la presse du jour. Ah ! nos gars sont pas mal occupés...Ceci dit, créer 5 postes de secrétaires au black, non rémunérées, invisibles,  sera t'il considéré comme illégal ? Suspens ... 

     

    « De l'Eden à Narbona, la Lythracée »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    lucky look
    Vendredi 24 Octobre 2014 à 15:08

    je rajouterai pour les commerçants que leurs boutiques n'est faite que pour des bourgeois qui n'ont aucun goût mais qui aime dépenser du fric juste parce que c'est de la marque. de plus effet le centre ville de narbonne est un tas de café et sandwicheries en tout genre qui travaillent en plus. a croire que les gens n'ont que ça à foutre de bouffer toute la journée! oui bouffer, boire et fumer des cigarettes électroniques car ça aussi ça marche! allez savoir pourquoi!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :