• Rallumeurs d'étoiles ?

    Rallumeurs d'étoiles ?

     

     La campagne pour les présidentielles et législatives (le pack électoral) démarre. Vous l'avez remarqué, entendu ou tout simplement pressenti, 2017 est annoncée par tous comme une année significative pour l'avenir de la France et du monde, bien que les candidats en lice aient en ce moment l'air d'être davantage plongés dans une intense activité d'éboueurs plutôt que dans la sérieuse préparation à être homme/femme d'état.

    La France insoumise, mouvement politique et citoyen mené par Jean Luc Mélenchon se prépare lui, à séduire le plus grand nombre. L'antenne de Narbonne, Narbonne Insoumise, présentée par son directeur de campagne, Martin Guillemot, a officiellement lancée sa campagne ce 2 février, à la brasserie Plaisance, où, à coté de la presse, un petit groupe de sympathisants était présent.

    Une France Insoumise donc, à la monarchie présidentielle, à la finance , à l‘intérêt personnel, une France capable d’audace, de se projeter même dans l‘idée d‘un Frexit, si cette « Europe de nos rêves qui est morte et qui n‘est qu‘un marché unique,» pour nous lier tous dans les ténèbres, ne change pas de direction. Une France qui voudrait être forte indépendante, apte à faire entendre sa voix universaliste sur les causes des migrations, sur l’action de l’Onu et bien d'autres points.

    L’avenir en commun, programme de Jean Luc Mélenchon est un programme idéal, qui veut faire France de tous bois, avec des propositions concrètes qui doivent conduire à la création de la 6ème  république.

    Martin Guillemot, agronome, libraire, nous a donc présenté les candidats de la France insoumise pour les législatives.  

     

     Rallumeurs d'étoiles ? 

    Pour notre circonscription ce seront : Nadine Sanchez, déjà présente sur la liste « NarbonneRallumeurs d'étoiles ? à gauche » lors des municipales 2014, et qui affirme : Nous sommes des rallumeurs d'étoiles qui hissons haut nos idéaux. Le monde pourrait être si beauJean Hugues Silberman nous explique que "c'est une tâche noble (de s'engager pour la France Insoumise) car il s'agit pour la France d'une sorte de dernière chance de préserver un modèle de vivre ensemble" . Ce ne sont des politicards : tous deux sont d’anciens travailleurs, ancrés dans le réel mais surtout, individus d’idéaux, or les idéaux sont des moteurs de changement de société.

     

      "L'avenir en commun" est disponible à la libraire l'an demain, rue Cabirol,  au prix de 3 euros. C'est un bon document de travail.

    Prochaine réunion d'information à Bages, le 10 février à 18h30 à l'espace Daudet

    Réunions hebdomadaires, lundi et mercredi (permanence) au SaxoBar, 45 avenue Anatole France, de 18h30 à 19h30.

     

     Narbonne Insoumise

    Facebook

    Rallumeurs d'étoiles ?

     

     

    « Souvenirs d'AutomneAlexandra, Ludivine, les garçons... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    32dynamique773
    Vendredi 12 Mai à 03:46

    Face aux projets de démantèlement du droit du travail et de flexibilisation des salariés l'unité n'est pas une option mais une nécessité absolue pour défendre le plus grand nombre.Partout où cela est possible des accords locaux doivent être adoptés par la France insoumise & le PCF (et au-delà).Les salariés ne peuvent pas rester sans défenseurs à l'assemblée nationale.Une forte aspiration populaire existe en faveur de la gauche de transformation sociale (# d'accompagnement).Ce puissant groupe à l'Assemblée verra le jour si des CONCESSIONS sont faites par les uns comme par les autres suivant les réalités/accords locaux.Bonne chance aux futurs élus.smile

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :