• Quand Inter lude en ville

    Urbaine magicienne

     Épuiser la ville...

    C'est là un des aspects du travail de Margot Guillemot. Un vrai pari visuel fait par l'artiste, qui inaugure brillamment cette (notre) nouvelle galerie, écrin d' expositions toutes plus étonnantes les unes que les autres !

    Cette notion d'épuisement du lieu est tout simplement fascinante. Ici, les villes sont scrutées jusqu'à l'épuisement, jusqu’à en devenir virtuelles. Photographiées, explorées, fouillées, multipliées, superposées, puis, - parce que regarder le lieu se fait depuis un présent si intense qu'il en est infini - réduites, morcelées, détaillées, moments par moments, hasards par hasards, scène de rues, scènes d'architecture, scènes urbaines, scènes de vie, se déroulant dans les fragments épars de la ville.

    Quand Inter lude en villePage à page, feuille à feuille, et même de mille feuilles en mille feuilles, la ville se dessine et croît inexorablement : rues, ruelles, impasses, elle se poursuit sans fin.

    Une réalité froide émerge peu à peu de ce travail de recherche : celle de la frénétique agitation humaine, du fourmillement de nos sociétés de fourmis, fourmillement urbanistique, fourmillement humain, fourmillement des objets technologiques qui accompagnent les mouvements humains et occupent tout l'espace. Le crayon de Margot dévoile l'essence, l'âme étrange de la ville. 

    Bien sûr, il y a autre chose : Margot Guillemot s'expose aussi. Visage, jambes espiègles elle se reproduit en 2 D ou 3 D, évoquant fugitivement dans l'esprit du profane une technologie du futur.Un futur qui sera empli d'art...

     

    Urbaine magicienne

     

    Urbaine magicienne 

     

    Margot (Interludes) et Anne Marie (AMJ peintures 2015) dans une talentueuse filiation.

     Margot Guillemot : Interlude - Jusqu'au 10 juillet. Une exposition à voir et revoir à la  galerie AMJaumaud, Rue Carriera dels Pegots, dite Cabirol.

     

    « Le long de la Robine, de belles inconnuesBaleti à l'agglo »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :