• Pâques, mourir à soi même ?

      

    Pâques, mourir à soi même  ?"Le grain était du froment étincelant et immortel, qui ne doit jamais être moissonné, ni n'a jamais été semé. Je croyais qu'il avait été là de l'éternité à l'éternité. La poussière et les pierres de la rue étaient aussi précieuses que de l'or. Les portes, tout d'abord, étaient l'extrémité du monde. Les arbres verts, quand je les vis pour la première fois, à travers l'une des portes, me transportèrent et me ravirent, leur douceur et leur beauté inaccoutumée firent bondir mon cœur, et j'en étais presque fou d'extase, tellement c'étaient des choses étranges et merveilleuses. Et les hommes ! Ah ! comme les vieillards paraissaient être des êtres vénérables et révérenciels ! Chérubins immortels ! Et les jeunes hommes, des anges étincelants et resplendissants, les jeunes filles, des fragments étranges et séraphiques de vie et de beauté ! Les petits garçons et les petites filles, s'ébattant dans les rues, étaient de bijoux mouvants. Je ne savais pas qu'ils fussent nés, ni ne dussent mourir. Mais toutes choses demeuraient éternellement comme elles étaient, à leur place assignée. L’Éternité était manifestée dans la lumière du jour et il apparaissait quelque chose d'infini derrière toutes choses. La ville me semblait se dresser de l’Éden, ou être construite dans les cieux. Les rues étaient à moi, le temple était à moi, de même que le soleil, la lune et les étoiles, et le monde entier était à moi ; et j'en étais le seul spectateur, le seul qui en jouit.

    Et c'est ainsi qu'à grand renfort d'activité je fus corrompu et fus contraint d'apprendre les façons malpropres du monde. Lesquelles je désapprends maintenant, et redeviens en quelque sorte un petit enfant, afin de pouvoir entrer au Royaume de Dieu."

     

    Thomas Traherne, siècle 3, strophe 3

     

    Pâques, mourir à soi même  ?

     

    Source image 1 : http://www.thomastraherneassociation.org - église St Mary à Credenhill, Hereford.

    « Fin de partieMouvement, Meryl, Couleur, Merveillance »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :