• Ouh ! Le hibou fou creuse son trou !

    Ouh la sale bête !

    Ouh ! Le hibou fou creuse son trou !

      

      

    L'animal est aux abois, acculé il montre ses dents jaunes, mordant partout ou il trouve prise. Un hibou avec des dents ? Cette histoire se passait où ? A moscou à tombouctou, hou hou c'était chez les fous. Voilà que le hibou dentou veut faire annuler le résultat des élections. Carrément. Calomnier, inventer, pleurnicher et faire perdre du temps à la justice, voilà tout ce dont est capable le petit capitaine du petit pédalo. 4 de ses colistiers ont déjà démissionné, mais cela ne l'inquiète pas, trop occupé qu'il est à en découdre avec les électeurs, tout en disant le contraire.

    Cet homme qui nous disait les yeux dans les yeux le 23 mars au moment du dépouillement : « stressé ? Je n'ai aucune raison d'être stressé. Ce sont les électeurs qui décide et si je perds, je n'irai pas chicaner comme certains. C'est vrai : il ne chicane pas, il chicotte la ville entière avec « certains », c'est à dire lui même...

    Il perdra ses amis les uns après les autres. Bien fait.



    Front national ou front de gauche ?

     

    Ouh ! Le hibou fou creuse son trou !

     

    C'est Front de gauche. Résolument. Qu'en pense Marine ? L'homme de feu n'est finalement qu'un banal pyromane déjà prêt à mettre le feu à Pulcherrima : l'homme vote à gauche, comme la gauche et pour la gauche. J'ignore ce qu'on lui a promis mais lors de la cérémonie du premier conseil municipal du nouveau maire, il a tout fait comme la gauche. Chaque proposition a été sanctionnée par 33 votes pour 12 abstentions. Même pas la force de voter pour ou contre. De suivre la majorité ou de penser à sa place au conseil.   Et quid de sa plainte pour menaces et intimidations ? Du pipeau. On est sûr qu'il ne s'intéresse pas à la ville, il est élu, il pourra revenir aux conseils mâchonner son chewing-gum et s'abstenir, sans intérêt personnel et partisan. (Vous rappelez vous ? ) A gaucher, droitier et demi raté.

     

    « Foule heureuse, foule sentimentale ?Chez Caroline »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :