• Nos élus nous racontent....

     Rapport écrit en mettant le métier sur l'ouvrage, pour voir ce qui en résultera ...

    Nos élus nous racontent....6 migrants ont débarqué samedi matin à Narbonne accueillis par une délégation de la sous préfecture et une association. (à mon humble avis il y en a déjà plusieurs arrivés sans accueil) Ils seront logés 3 mois à Razimbaud au foyer de jeunes travailleur et auront un statut de réfugiés qui leur permettront de travailler. Ça tombe bien, le chômage baisse ! Domitia offre 5 logements, et tout sera fait pour qu'ils aient l'eau, l'électricité et le téléphone. ça tombe mal, les prix augmentent. Bienvenue à eux donc.  (dessin rhodo, sur pinterest)

    Guèguerres : les lycées paient à la ville l'occupation des gymnases. C'est le département qui doit donc verser une redevance aux villes équipées. Cette redevance n'étant plus payée par les collèges depuis 2008, la ville l'a réclamé  au département qui a répondu (au son du tambourin et des trompettes ) ♪♫ si vous insistez pour obtenir ce paiement, vous n'aurez pas de subventions. Nananère ♪♫♪

    Parier sur la jeunesse : des chiffres et des chiffres

    Nos élus nous racontent....31 écoles, 160 enseignants, 4000 enfants dont 2000 sur ce fameux temps périscolaire. : 400 agents municipaux, 25 bus transportant des bambins (pas blonds, le gouvernement nous a à l’œil) à l'heure du déjeuner, 2 centres de restauration, 10 centres de restauration maternelle, 600 places d'accueil loisir l'été.

    Que fait la municipalité ?

    Rallongement de la pause déjeuner pour que les bambins déjeunent tranquillement. - Partenariat avec les collèges des grands hommes : Victor Hugo, Montesquieu, Brassens pour alléger le service de restauration.

    Clubs détentes pour les maternelles. Accentuation de l'hygiène, augmentation des activités culturelles face au sport. Les parents seraient globalement satisfaits.

    Des nouveautés : Appels à projets auprès des associations pour les activités périscolaires : + 6 associations pour le thème culture et sport.  2 associations œuvrant sur le thème citoyenneté et différence (asso des sourds et malentendants et ballons et tuyaux).

    2013-2014 : 26 associations œuvraient pour un montant de 65000 €, réalisant 2330 interventions

    2014-2015 : 40 associations œuvrent pour un montant de 82 000 €, réalisant 3466 interventions

    Rénovations diverses et pêle mêle : Ecole Brossolette : 580 000€ pour la première tranche de rénovation, et sur trois ans 1 million environ. Arago : 82000 € – 1ère cantine en cours de réalisation à l'école Marguerite Saule , l'objectif étant de créer une cantine par école. Beaucoup d'autres rénovations en cours sur le parc scolaire pour préserver et améliroer l'existant. (détails sur demande avec le formulaire 334bis) Du bon travail !

    2016 : projet de création d'une maison de l'enfance et de la jeunesse pour mieux accueillir les parents. A suivre...

    La priorité du moment : un contrat contre le harcèlement scolaire. Des familles nous ont appelé à la détresse pour leurs enfants. L'idée a émergé avec différents collègues, de mettre l'action 100 pour 100 ville avec une conception de transversalité entre la police municipale ; la médiation et la direction enfance éducation, en production aussi avec la communication parce qu'il va falloir communiquer, un livret, un livret où on va y retrouver, où on va travailler sur les questions qu'ont tous les enfants de nos écoles : qu'est ce que la citoyenneté ? Pourquoi respecter la loi? Pourquoi des règles ?

    On essaie d'imaginer les bambins débattant gravement dans l'agora, livret à la main. Plutôt improbable. Ce qui est sûr, c'est que J.P César communique avec communicativité ; que les enfants risquent de devenir fous, d'autant que le département et l’état délivre ici et là des livrets du même type. A problèmes cruciaux, solutions de papier ?

     Soirée à Matignon pour les triplettes de Narbonne : le premier ministre à évoqué Narbonne. Qui a eu l'idée d'attirer son attention sur nous ? Et bien c'est  Gilbert Ysern (ex président du club de rugby local, directeur général de la fédération de tennis, etc....) qui a reçu la légion d'honneur pour une raison quelconque et ce,  en présence des trois maires de Narbonne : Michel Moynier, (qu'on regrette) Jacques Bascou (qu'on ne regrette pas du tout) et Didier Mouly.(qu'on ne veut pas avoir à regretter)

    Narbonne précurseur : Bertrand Malquier équipe la police municipale de caméra embarquée (dite go pro). Valls l'imite. La police nationale aura les mêmes.

     L'État méprise les communes ?  Quand 2 morts sont découverts (en mars et octobre ), la ville n'est pas informée et les services compétents, police, sous préfecture, etc, n'en profitent surement pas fermer le lieu. Bien leur en a pris, ils auraient retrouvés un criminel en fuite depuis un bail dans ce squatt. Priée de porter plainte, d'établir un référé pour expulser le squatt la ville s'adresse au préfet qui promet de régler la situation. Il a intérêt car la première pierre du musée sera posée le 10 novembre par Damien Alary. Face au squatt.

    Pays de procédures, pays de vieux

    Création de la CCI Aude. Dont le siège devra être à Carcassonne. Narbonne, éternelle ville fantôme pour les porteurs de lunettes roses.

    Régionales : Jean Marie Orrit et Florence Vitasse sur des listes candidates. Pour Narbonne.

    Pendant ce temps.... à gauche on s'occupe de choses sérieuses : dessine moi un mouton au théâtre, réflexion organisée par des thinks thanks( ???,) sur la future région et animée par des spécialistes en port de cravates, compétents dans leur truc à eux. On bredouille de l'anglais, et on s'étonne de l'absence de ceux qui travaillent. Mais ne soyons pas injustes : l'ex majorité avait imaginé la salle polyvalente de Narbonne Plage  et certainement  parlé sérieusement de son financement. Aujourd'hui qu'elle est réalisée par ses successeurs, ce n'est plus trop son problème.

    De même que l'expression Tu m'étonnes signifie tu ne m'étonnes pas du tout, J'aime Narbonne signifie je n'aime pas Narbonne du tout. Think thank please !

    Nos élus nous racontent....

    Autour de Jacques Bascou, on a beaucoup parlé de cette fameuse salle polyvalente souhaitée par tous. PHOTO/J. L. l'indépendant d'ici.

    sérieux projet sérieux, mais ça c'était avant : Languedoc-Roussillon - 29/04/2011

    11 - NARBONNE-PLAGE - CONSTRUCTION SALLE POLYVALENTE

    BOAMP DU 28/04/2011
    Nom et adresse officiels de l'organisme acheteur : Commune de Narbonne.
    Correspondant : M. le député-maire, B.P. 823, 11108 Narbonne Cedex, tél. : 04-68-90-30-10, télécopieur : 04-67-90-30-31, courriel : marchespublics@mairie-narbonne.fr, adresse internet : http://www.narbonne.fr.
    Adresse internet du profil d'acheteur :
    http://www.can.marcoweb.fr.
    Objet du marché : construction d'une salle polyvalente a narbonne-plage - maitrise d'oeuvre.
    Catégorie de services : 12.
    Caractéristiques principales : 
l'opération consiste à assurer la maîtrise d'oeuvre pour la construction de la salle polyvalente à Narbonne-Plage. Le coût prévisionnel des travaux est fixé à 1 160 000,00 EUR (H.T.)
Refus des variantes.
    Cautionnement et garanties exigés : voir le règlement de la consultation.
    Modalités essentielles de financement et de paiement et/ou références aux textes qui les réglementent : voir le règlement de la consultation.
    Forme juridique que devra revêtir le groupement d'opérateurs économiques attributaire du marché : voir le règlement de la consultation.
    Langues pouvant être utilisées dans l'offre ou la candidature : français.
Unité monétaire utilisée, l'euro.
    Conditions de participation :
    Critères de sélection des candidatures : voir le règlement de la consultation.
    Situation juridique - références requises : voir le règlement de la consultation.
    Capacité économique et financière - références requises : voir le règlement de la consultation.
    Référence professionnelle et capacité technique - références requises : voir le règlement de la consultation.
    Critères d'attribution : 
Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères énoncés dans le cahier des charges (règlement de la consultation, lettre d'invitation ou document descriptif).
    Type de procédure : procédure adaptée.
    Date limite de réception des offres : 13 mai 2011, à 17 heures.
    Délai minimum de validité des offres : 120 jours à compter de la date limite de réception des offres.
    Renseignements complémentaires : la durée globale prévisionnelle d'exécution du marché de maîtrise d'oeuvre est de 30 mois.
Le dossier de consultation est téléchargeable sur le site Internet http://can.marcoweb.fr, également accessible par le site Internet narbonne.fr ou être obtenu sur demande par télécopie, courriel ou par retrait à l'hôtel de Ville auprès du Service de la Commande Publique, 2è étage B.P. 823, 11108 Narbonne Cedex.
    Date d'envoi du présent avis à la publication : 22 avril 2011.

    sources images : Google images - journaux d'ici.

    « Scène de folie ! Billet privé pour amis initiés ; hommes, femmes, bordel ! »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :