• Mythicum rocadum est

    Il y a des projets qui sont longs, très longs, très très longs à se mettre en place. La grande muraille de Chine, Le tunnel sous la manche, la Rocade Est de Narbonne.

      Mythique rocadeMythique rocade

     

     

     

     

     

     

     

     

                  2012 : c'est beau, c'est neuf                                                           2014 : c'est beau, c'est bio diversifié

    Rappelons nous le pressant rappel de Roland Courteau au Parlement en 1999. Il évoquait un projet de Rocade soumis au sénat dès 1996 dont le coût, estimé alors à 34 110 000 de francs n'a cessé d'augmenter, pour atteindre 34 millions d'euros en 2012, pour une rocade que personne n'a vue ! 

    Petite récap pour ceux qui ne connaissent pas le sujet.

    Le projet : relier le rond point de Coursan à celui de l'amphore (zone commerciale Bonne Source) pour dévier les quelques 10 à 30000 véhicules venant de Béziers, de Coursan, et y retournant quotidiennement en  embouteillant la ville, alors qu'ils pourraient la contourner.  

    Mythicum rocadum est

     

    2008 optimisme 1: les derniers terrains sont en cours d'acquisition (1 250 000 €). Les travaux commenceront en 2009 pour se terminer en 2011, au pire en 2012

    2011 optimisme 2 : Le Général Conseiller d'ici, est certain que la rocade va se faire. Une intuition. Du matériau de remblai est apporté. C'est bon signe. On modélise les crues de l'Aude, parce qu'on est pas des Romains nous, et qu'il faut parer aux inondations sur ce terrain marécageux. On réfléchit à des digues, à une Rocade digue, à une Rocade et à une digue...Aux deux. Aux drainages...

    Mais tuile !: on découvre des choses que les Romains ont encore laissés traîner dans le coin : fouilles archéologiques, déplacement provisoire de la RD 68, études diverses pour savoir si on fait une rocade ou autre chose. Frais supplémentaires. Rocade opérationnelle pour fin 2016.   Mythicum rocadum est

     coûteuse mise en scène en 2001 par Hanrot et Rault

    2012 : Certitude 1: « la rocade sort des cartons ! » titre le journal local. Le Général Conseiller d'ici se mobilise pour ses 3km de rocade. C'est à dire qu'il rappelle à la presse qu'elle fera 3 km, 3000 m sur un terrain d'origine marécageuse, à grands renforts de travaux de drainage en 2012 et 2013

    2013 Certitude 2: la rocade rentre dans des cartons ! Arrêt total des travaux, (pour stabilisation des sols ), invasion de plantes 

    2014 Certitude 3 : petit chemin de randonnée pour marcheurs et animaux domestiques – Un endroit qui devrait plaire aux gens du voyage. 

    2015 (et après)  Incertitude : Incertitude.

     

    Mythicum rocadum est

    En 5 ans, (2008 à 2014) est il possible, en France, de réaliser des travaux dignes des Pyramides ? Non, on peut pas. Trop de contraintes à étudier, trop d'études à engager, trop d'engagements à prendre. Fait trop chaud pour voir vraiment grand. C'est dire la volonté des décideurs Audois dont on connaît l'énergie pour une seule cause : maintenir les choses en l'état. Oh ! Les études ne manquent pas, les projets sur papier glacé sont mirifiques, les décideurs traînent d'un air satisfait des bedaines où fermentent les crus du cru : il leur suffira de tout recommencer. Nous leur devons, pour être juste, le financement, et la réalisation de la transformation du  centre ville en copié collé de n'importe où ailleurs, avec des matériaux qu'il faudra renouveler dans 2 ans. Des matériaux de remblai de la rocade par exemple ?

    Un projet en stand-by donc, un projet durable, à moins que l’Europe ne s'en mêle, de l'argent dépensé en vain, sans réflexion aucune, mais avec esbroufe, spécialité politique s'il en est.

     

    Narbonne mon quartier, N° de mars avril mai 2013 annonçant la reprise des travaux pour 2014 et une livraison en 2016

     En attendant :

    diaporama photos comboost
    fleursdeplume sur ComBoost

      

    Gardons quand même espoir, puisque nous sommes le peuple : le grand mamamouchi, celui ,qui après le plan st Paul, voulait défigurer le quartier de l'Egassiairal, ce passionné d'urbanisme, nous sortira peut être un autre lapin de son carton. Il nous a déjà fait passer du réel à l'idéal, du bitumé au végétalisé. Confiance !

    Qu'en sera t-il dans 1 an ? Il n'en sera rien, nous en avons bien peur, sauf si des petits lutins viennent s'en occuper la nuit. Et dans 30 ans ? Et bien, soit nous sommes tous équipés de machine volante, ou de portiques de téléportation, soit, au point de basculement économique où nous sommes aujourd'hui, nous nous retrouvons réduits à frayer notre route à coups de faucille parmi les hautes herbes parce qu'il n'y aura plus de voitures, plus de route, plus d'études. L'urbanisme aura peut être vécu. Le passionné d'urbanisme sera centenaire et parlera de ce grand mythe, cette mirifique légende que fût la rocade Nord-Est de Narbonne. Nous donnera t-il tort ?

     

    Source infos : les voisins Narbonnais, le peuple, les journaux locaux

    Source photo route bitumée : l'indépendant d'ici

     

     

    « Y étiez vous ?Un jardin très secret »
    Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 11 Novembre 2015 à 23:03

    Là, tu t'es surpassée, en effet : c'est du grand sublime ! Commentaires haute volée....

    Dodo, c'est l'heure ! mais c'est dommage, car je referais bien tous les articles non lus...

    Merci pour ce temps passé avec toi : j'ai rechargé mes batteries bien que mes zygomatiques ont qqs courbatures !!!

    Bisous et bonne nuit

    2
    Lavalliere
    Jeudi 26 Novembre 2015 à 00:20

    Désolée pour le retard dans les réponses aux commentaires. Quelle drôle d'histoire hein ! Je préfère de loin celles de Taco l'escargot. Merci pour tes visites !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :