• Montmorency, ma caserne jolie

    Ma jolie caserne Montmorency 

     

      

    Les riverains conviés à une première réunion d'information sur la requalification de la caserne militaire de Montmorency n'ont pas boudé leur plaisir : l'occasion était trop belle de savoir ce qui se tramait dans leur quartier et de manifester (enfin) leurs inquiétudes. (voir article la dépêche du 19/10/13)

     

    Ma jolie caserne Montmorency

    Le lieu d'abord. L'ancienne caserne militaire est promise à une réhabilitation générale. Objectif : des appartements destinés à la vente et à la location. Le logis est prometteur, il faut le dire. Les bâtiments s'articulent autour d'une grande place ou la création d'un parc central est envisagée et les allées desservant les blocs sont joliment arborées. La thématique du futur "quartier" est la contemplation, comme dans une villa romaine, explique P. Laforgue, responsable des espaces verts de la ville. La refonte des réseaux d'énergie et de voirie est aussi d'actualité , ce qui générera un chantier d'une durée d'environ 2 ans. Les bailleurs sociaux, Alogéa & Marcou, représentés par Spanghero, (un grand bonhomme tout maigre au joli regard), prévoient la fin des travaux de leurs lots pour l'été 2015. (48 appartements). Côté ville, une cantine scolaire, des locaux pour les associations  et un centre d'hébergement devraient aussi y prendre place. Pour les logements sociaux, agglo (maire de bize minervois) et/ou municipalité. On a encore du mal à suivre.

     Ma jolie caserne MontmorencyMa jolie caserne Montmorency

     

      

      

      

      

      

      

     

     

     Le terrain de basket et le tennis laisseront place à une aire de jeux et un parc. Les entrées des blocs seront privatisées

    Les riverains ne sont pas très contents. Ont ils reçu la fameuse plaquette d'information éditée à grands frais par l'ancienne municipalité ? Non. Avaient il été informés du contenu du projet auparavant ?  Non plus. Le maire précédent n'aimant pas serrer les pinces, occupé à faire avant de faire savoir, n'a jamais jugé utile de pratiquer information ou concertation, même par courrier.

     

    Ma jolie caserne Montmorency

    Inquiétude majeure : la circulation et le parking des véhicules supplémentaires que générera le nouveau quartier. Sur 5 hectares, au lieu de créer un parc, faites plus de place pour les voitures : Où vont se garer les visiteurs des résidents ? Devant chez nous  tiens, alors qu'on était si tranquilles ! On a encore quinze ans de crédit devant nous !  On comprend leur crainte à l'annonce de la création de logements sociaux, générateurs de frisés et de voitures brûlées. Mais le projet, celui de l'ancienne municipalité, existe, est plutôt stimulant et sera poursuivi, dans la concertation.

     

    Ma jolie caserne Montmorency

     Les riverains présents et attentifs n'ont pas mâché leurs mots

    Une commerçante signale qu'elle souhaiterait que l'abri bus, situé en face de son magasin et qui sert de quasi résidence aux clodos qui dégueulassent tout, soit déplacé. Le prince lui rappelle que les tracés des bus et l'emplacement des arrêts sont du ressort de l'Agglo qui prétend gérer la ville sans la ville. Il faudra encore s'adresser au hibou qui jusque là n'a jamais réagi à ses demandes répétées. Bonne chance Madame ! Il vous faudra miser sur son éventuel esprit de compétition...

    Prochain traitement public du sujet, le 12 juin au conseil municipal. Le sieur hibou y sera.

     Ma jolie caserne Montmorency

     

     

     

     

    « Bercer son cerveau, se réconforter...Diversitude, mixitude, foutaisitude »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :