• Ma ville... d'évènements en éparpillements

     ...Pensez mes enfants et souvenez vous de qui j'étais : un combattant pour des idées progressistes […] Je meurs en pensant à vous et à mon innocence sacrée. Cri d'amour et de douleur, suspendu dans les étoiles.

     C'est une partie de la bouleversante offrande posthume d'un républicain espagnol, à ses enfants et petits enfants. Alexia rend hommage à ce grand père, Juan Carmona, au travers d'une sculpture saisissante, puissamment évocatrice de liberté et de résignation à la fois. 

    Ma ville... d'évènements en éparpillementsMa ville... d'évènements en éparpillements

     Alexia Carmona et son oeuvre : Posthuma Offranda

     

    Ma ville... d'évènements en éparpillements

     Un vernissage à la fois émouvant et joyeux ce mardi 3 mai à la blend'art galerie et sur la place Bistan. Jusqu'au 4 juin , à ne rater sous aucun prétexte.  Merci à Alexia, héritière d'une génération de combattants, et à Thérèse, militante de la culture pour ce moment.

     

    Ma ville... d'évènements en éparpillementsLa seconde partie de la conférence « l’œuvre qui ne marchait pas droit » a enfin eu lieu. Je ne m'étendrai pas mais elle fut aussi palpitante et aussi drôle que la première. Bertrand Ducourau nous a fait cheminer de singularités en fantaisies, nous menant, souvent,  jusqu'à de francs éclats de rire.

    Il nous a conté Nicolas Lagneau et ses dessins de personnages difformes,  Cézanne ou Magritte dans leurs digressions picturales , Erik Satie dans sa composition d' un morceau à jouer 840 fois de suite, etc..

    D'autres singuliers s'adonnent à des recherches, qui, si elles avaient été prises au sérieux par la communauté scientifique auraient changé la face du monde, en tout cas celle de la France. Ainsi Jean Pierre Brisset démontre en long, en large et en coassements que l'homme descend de la grenouille et qu'elle lui a transmis sa langue, le français, qu'elle parle depuis des milliers d'années ! Brisset est quand même devenu célèbre et cité comme Prince des penseurs !!!. Devant la statue de Rodin, il dira « on a pas besoin d'être nu pour penser ».

    J'ai particulièrement apprécié la série des nanars cinématographique, comme « soyez sympa rembobinez » qui a généré une production de films suédés, (et leurs affiches) dans l'exemple tout à fait inattendu de Blacula, le vampire noir. (Ce que c'est que revendiquer pour l'égalité, à mourir de rire !!!) Curieusement cette affiche est quasi annonciatrice de cet Obama qui suce le sang du monde depuis 8 ans. Et qui est lui même un président singulier. Eh oui, la réalité peut aussi être bien singulière.

    Ma ville... d'évènements en éparpillements

    Noir c'est noir, ya du vampoire!!

    Vous pouvez retrouver l'intégralité de la première conférence mise en ligne par les universités nomades,  ICI. Régalez vous ! Et félicitons les organisateurs pour cet évènement extra !

     Ma ville... d'évènements en éparpillements

    Ivresse livresque: néo Narbonnais ou pas, les habitants de la ville tiennent à lui rendre hommage d'une façon ou d'une autre, et l’occurrence est assez curieuse pour que l'on s'y attarde. 4 Auteurs sortent quasi simultanément un livre sur narbonne, livre qu'il faudra avoir dans sa bibliothèque, si possible. Narbonne nous enivre tant que nous ne pouvons qu'en parler. Mais quelle ville !

     Policier pour Alain Birot, historique pour les éditions l'an demain, poétique et en rime pour Frédéric Lheureux et enfin, tout en dessins pour Laurent Bonneau. 4 Livres à découvrir pour mieux en parler un de ces jours.  Ce que je ferai dès que je les aurai tous. Promis !

     Ma ville... d'évènements en éparpillements

    J'y crois pas : enfin, un an plus tard, le collectif Aici, dont le site est dans la liste de blog , à gauche de l'écran, à gauche ! publie son webdocumentaire 100% narbonnais sur l'inachevé. Un travail décalé et délirant, à voir.  Comme c'est mesquin de douter !

    Et à venir, c'est à dire demain :  Dégusterie de 4 bières artisanales brassées dans le coin à la villa Sycomore. Vendredi 13. Réservez vos places au 04 68 45 22 12 ou 06 81 74 37 03. Les sites web et géographique de la villa sont absolument magnifiques ! Vous me raconterez.

     La galerie Beau N'art, 3 place Salengro, près du jardin des Vicomtes, noue un partenariat avec la crêperie La Rencontre et se transforme ainsi en brocante. C'est tout simplement magnifique !

    Ma ville... d'évènements en éparpillementsMa ville... d'évènements en éparpillementsMa ville... d'évènements en éparpillementsMa ville... d'évènements en éparpillements

    Le 21 mai, une info en cours de vérification : méditation sur la lune, place Bistan. On attend plus d'infos mais je prépare déjà une tenue couleur de lune, et des jumelles peut être ? 

    Et n'oubliez pas, le moi de mai est celui de la diversité et des richesses du grand n'importe quoi ! . Soyons nous mêmes et restons zen !

     

    Ma ville... d'évènements en éparpillements

     

    « De dystopie en utopieS2 - E7: Et au milieu coule un possible »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :