• Ma ville à toute vitesse

     

    Ma ville à toute vitesse

      

    Super ménage ou super négligence ? Vol mystérieux au siège de la maison des associations ce week end: la plaque du club Unesco du grand Narbonne des terres de l'Aude section alphabétisation aurait été volée. Mais pourquoi, juste au moment où la gestion hasardeuse et dictatoriale de cette association alimente les conversations  en ville ? Une disparition providentielle pour une association domiciliée chez sa présidente et bénéficiant des locaux de l'ancien port des Catalans ? Un nettoyage de plaque ? Que de mystères ! Va t'on, si tant est qu'elle ait existé,  la retrouver dans la Robine ?

     

      

      

    Justement, les gendarmes fouillent le canal douteux, à la recherche de bécanes volées. La baisse du canal permet la poursuite d'enquêtes. C'est dire si les trésors remontés à la surface sont inestimables. C'est bien agréable, sous un si beau soleil de voir les fonctionnaires d'état sur le terrain. Il y en a donc qui bossent vraiment.

     Ma ville à toute vitesseMa ville à toute vitesse

     

     

     

     

     

     

              Identification de vélos, scooters                                                         trésors exhumés

     

    Ma ville à toute vitesseMa ville à toute vitesse  

                         

      Plongeurs bleus                                                                              vélo bleu

     

    Nettoiement toujours : car on ne dit plus nettoyage !

    Ma ville à toute vitesseMa ville à toute vitesse

     

     

     

     

     

      

      

      

    Excellent choix de dallage M. Bascou, cassé et fendillé un peu partout : on a construit une esplanade en concertation avec les seuls skate boarders ? 0/20 pour le travail effectué !

    Ecologie de pacotille : 10 achats et 70 cm de ticket pour des promotions ridicules sur des produits dégueulasses. Mais pourquoi les gens ne protestent pas davantage (comme moi) contre ces pratiques sordides ? Pour 1,70€ de réduction sur le produit trucmuche ?

    Ma ville à toute vitesse

      

    Faire signe au chauffeur : cette citadine, navette prisée des personnes âgées, mais pas seulement,  ne cumule que les aberrations. Les décideurs n'habitent pas la ville et ne prennent pas le bus, cela se voit.

     

    Ma ville à toute vitesse

     

    Un chantier qu'on a zappé : les fouilles sont terminées ? Elles n'ont rien donné de significatif : on l'aurait su si un trésor avait été découvert sous le parking de bourg, où un demi sous sol, pardon, un parking semi enterré est prévu dans les années qui viennent.

     Ma ville à toute vitesse

      

    Ma ville à toute vitesseLa presse au top : j'avais parié pour un top 300 des entreprises pour 2014. Raté ! C'est toujours 200. Et qui ouvre le bal sous le thème "Made in France, l'accent du Sud" ? Je vous le donne en mille : Gérard Bertrand L'hospitalet ! Je croyais que c'était Baylet qui avait racheté le midi libre et donc le Midi Eco Aude.

     

      Le néflier du Japon fleurit et embaume à 10 mètres à la ronde. Quelle merveille !

     

     Ma ville à toute vitesse

     

    Ma ville à toute vitesse

     

    « Bruissements... drame et vagissementsNarbonnaise Lambda, citoyenne attentive ! »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :