• Lire Magali

    Lire Magali

    Magali est une petite personne discrète dont l'esprit poétique se moque des muses avec désinvolture, familiarité et humour. Et pour cause ! Elle est muse elle même, et véritable poète. Ses écrits sont toujours surprenants, inattendus, indicibles, nous laissant à nous, pauvres ordinaires mortels, un goût d'inaccessible. Une héritière de Breton ? Non ! Une ré -ordonatrice du monde plutôt, une inventrice du sens, une aventurière des sons.

    De temps en temps, elle convoque d'autres poètes, pour parfaire la conversation : Houellebecq, Dufor, Esnaola ou Lambersy. Elle nous les offre comme autant de possibles interlocuteurs, autant de voyages exploratoires.

    Ecoutons ce qu'elle nous dit, se dit, dit au monde : petits extraits

     

    Lire Magali

     

     

    ARC EN CIEL (extraits)

    une grille gentille pastille de lentille, la famille vanille. à la cheville, elle les touche à peine ainsi qu’une brindille ou un billet de banque. derrière le grillage, un grillon poursuit un papillon.

    dans un tourbillon, on sonne le carillon du tilleul.

    sans tablier, on a oublié le prix du sang: on a crié comme un encrier qui se renverse.

     
    du séjour j’ajuste mon bonjour quotidien. du jardin j’aperçois mon jasmin, un peu jeune encore mais déjà joli, juste et jaune. de la joie me brique la mine. je plaque mes disques et mes amis pour sentir leurs parfums de vilebrequin électrique.
    c’est presque mécanique.
    et dans une remorque je barque le butin dans une coque de jasmin
     
     
                                                           magali marguerite

     Ou encore dans les Galets 

    GALETS

    EN SECRET EN SOURDINE ON ECRIT DES MYSTERES DES SOUCIS DES IMPRESSIONS*

    ON LES ENFERME DANS LA BOÎTE  DES SOUVENIRS ON LES OUBLIE

    AU RAYON DES CONFISERIES PUIS ON SE MET AU POTAGE A D’AUTRES VIES

    PARCE QU’ ON VEUT MAIGRIR A TOUT PRIX

    Ce que j'aime le plus dans ses essais, ce sont ses photo poèmes : objets qui, traités par elle, ont un sens totalement inédit :  Apollinaire et ses calligrammes ne nous toucheraient pas davantage, me semble t-il.

     

    Lire Magali

    Nuages à la renverse 

     

    Lire Magali

    Début de porte

    Lire Magali

    Tronc d'arbre

     

    Photos poèmes qui illustrent, déguisés,  la vanité humaine, le dérisoire de nos actions, la joyeuse absurdité de ce que nous croyons ressentir, ou vivre, dans le rapidement écoulement du temps.

    Ses dynamiques jeux d'écriture dans ses "couleurs" comme : 

    GRIOTTE AUSTRAL, UN SOFA PLAT

    GRIOTTE AUSTRAL, UN PLAT CéLIBAT

    GRIOTTE AUSTRAL, UN CéLIBAT ALPHA,

    Ses photos poèmes, ses petits textes surréalistes, expriment la riche palette de Magali. Une véritable surréaliste qui compose des objets poèmes et dont la ville est en partie l'inspiratrice. A découvrir pour son paradoxal parti pris fait à la fois de légèreté et de densité littéraire

     

    Fragrance de poésie sur  http://fragrancedepoesie.unblog.fr/

     

    Photos et textes : magali marguerite, avec l'aimable autorisation de l'auteur

    * la mise en forme a été modifiée pour le blog

    Source photo muse Euterpe : Google images

     

    « La rue Auber, vous connaissez ?On s'ennuie ici.... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :