• Un tendron de veau bien doré, venu tout droit de chez Laforgue - tout commentaire sur la bonté de la viande sera donc superflu - accompagne ce jour, et avec élégance,  un gratin de blettes parfumé au poivre. Un poivre ramené  de Madagascar par Big M, un  poivre sauvage, un poivre extraordinaire, surprenant de raffinement et de parfum qui danse la gigue sur le bout de la langue. La blette, sous cet exotisme, en ressort pétillante et douce à la fois. Un pur délice ! Un plat sublimé par un jus de raisin (de l'hérault)  nommé la Fontude. Un peu sec, un peu viril mais fruité. Fruité sec et  Fontudant.*

    Un peu plus tôt, une salade mixte a fait son entrée : son fort gout de vitamines m'étonne  un peu jusqu'à ce que je réalise qu'il doit s'agir de la poutargue, sorte de caviar local fait d'œufs séchés de mulets, (le poisson bien sûr) qui la parsème et que je ne connais pas. Il faudra réitérer l'expérience, en compagnie d'un poète de préférence, pour bien en saisir la saveur et la décrire.  

    Ce déjeuner, conclu par une pomme au four  se déroule chez Célestin, un vrai bistrot (quasi parisien je trouve) qui fait bar à vin naturiste, face à l'église Lamourguier, sur une demi placette bien tranquille. Un lieu à la décoration brute et cosy à la fois, où l'on se rend en bande, où l'on mange au coude à coude pour se réchauffer et ma foi, l'endroit  idéal pour faire des infidélités à nos autres restos préférés. Le vin est naturel, sans sulfite, les produits viennent tranquillement à pied des Halles et sont cuisinés avec tendresse, et l'esprit libre y règne sur les tableaux et ouvrages exposés dans la salle.

    Simplicité et saveurs : valeurs sûres ! Célestin a bien fait de quitter la place Voltaire !

      

    Hyacinthe et Xavier, cuisiniers,  font la paire en privilégiant les produits bios. La serveuse du jour est charmante et l'accueil bistrotier.  Un repas délicieux, simple comme celui qu'aurait pu réaliser le grand père, Célestin. Et un bistro qu'on adopte illico !

     

    Célestin casse la baraque !Célestin casse la baraque !Célestin casse la baraque !Célestin casse la baraque !

     Célestin casse la baraque !Célestin casse la baraque !Célestin casse la baraque !Célestin casse la baraque !

     

    Ouvert midi et soir du mardi au samedi. Comptez 15 euros le menu complet, le verre de vin 4€.

    3 Place Lamourguier au 04.68.27.55.78

    Par prudence, réservez votre table.

    Et justement, le samedi 9 avril, une soirée libanaise avec plats libanais, musique et ambiance libanaises sera le thème de la soirée. Sur réservation impérativement. J'ai réservé 2 places dont une pour le la lecteur lectrice de ce billet : qui sera ce ?

     

    Célestin casse la baraque !

     

    * je l'ai déjà précisé : le vin je ne sais que le boire.  

    Google Bookmarks

    2 commentaires
  •  Chez Dame Céline & Maître Renaud

                            

    Dès l'entrée, le ton est donné, avec Munchisme et précision : festif ok, mais respect d'abord ! Pour les Chez Dame Céline & Maître Renaudriverains, pour les patrons, pour soi même. On ne badine pas avec le voisinage ! Les consignes sont affichées dans l'entrée, telles les règles d'un club d'initiés et de fidèles.

    Nous sommes ici dans un endroit très très apprécié des étudiants d'abord, et de tous les connaisseurs ensuite, qui viennent festoyer en famille, jouer à des jeux de société, déguster les pizzas qu'ils ont amenés. La clientèle est très hétéroclite, mais surtout Narbonnaise. On peut venir costumé, déguisé, (les jeux de rôles sont très bienvenus), avec les enfants, ou sans eux. Vieux, jeunes, l'endroit n'est absolument pas sectaire. Branché n'est peut être pas le mot, c'est plutôt un endroit où on vient se retrouver et s'amuser simplement. Voilà. C'est très sympa !

    Il faut descendre pour découvrir les lieux :

    Chez Dame Céline & Maître RenaudChez Dame Céline & Maître Renaud

      

    L'Antre de l'Echoppe est bien plus qu'un bar à bière. D'ailleurs, on y sert du vin, des boissons anciennes,  des jus de fruit, des bretzels venus du pays de Renaud. C'est surtout un endroit détonant : convivial, parce que les gens viennent pour y être bien. On est toujours chaleureusement accueilli par les maîtres des lieux.  

    On a toujours aimé les jeux de société et la bière, explique Céline. On voulait donc faire venir des joueurs et des amateurs de  bière. Amener les  gens aux  jeux est un de nos atouts. En début de soirée, beaucoup de familles viennent jouer. Les jeunes viennent d'abord, puis invitent leurs parents. Et dès 18h15, Renaud est disponible pour faire découvrir les jeux de l'Antre.

    Céline et Renaud ont voulu un endroit où ils pouvaient partager leurs passions : les jeux et la bière. Ils ont rempli l'endroit de jeux de société, en bois pour la plupart, et de toutes sortes. Il doit bien y en avoir plus de 200. Des rouleaux parcheminés cachent des devinettes ou des bon mots, et les dessous de verre servent d'inspiration aux artistes.

    Rassurés par l'accueil de la ville de leur boutique, l'Echoppe Médiévale, ils se lancent dans la production de bières dès 2007. Avec succès ! Et aujourd'hui c'est un des rares endroits où l'on peut boire des bières narbonnaises. Génial non ?

    Le couple brasse lui même ses bières, à l'heure ou les amateurs comme moi dorment encore, mais il n'est jamais trop tard pour les boire. La Fée Bistande, douce blonde amère, la Cervoise, rousse rousse et douce, et la Chimère de cendre, toute une légende, noire, café et caramel, y fédèrent les amoureux des bons moments et des choses simples. Tout comme leurs créateurs, Gente Dame Céline et Maître Renaud,  rassembleurs de gens, personnages emplis de douceur, et qui me font toujours penser à des elfes, à des créatures magiques, parfaitement à l'aise dans notre monde, sans tout à fait lui appartenir.

        

    Chez Dame Céline & Maître Renaud

    Jolis jeux

    Chez Dame Céline & Maître Renaud

     Jolies mousses...

    Chez Dame Céline & Maître RenaudChez Dame Céline & Maître Renaud

    Moment savoureux, avant la foule, et dessins artistiques de contributeurs inspirés. 

     

    Chez Dame Céline & Maître Renaud

     L'officiant,  maître des lieux

     

    Chez Dame Céline & Maître RenaudChez Dame Céline & Maître Renaud

    Des jeux, des joueurs (anonymes svp)

     

    Chez Dame Céline & Maître Renaud

    une large sélection de  bières...  

     

    Où c'est ? Pas dans le Mordor en tout cas. L'antre de  l'échoppe est 4 rue Benjamin Crémieux, rue du poète Reverdy et l'Échoppe elle même, Rue Berlioz. C'est en ville, bien sûr. Alors soirée bière, saucisson et  baguette de chez Samazan ? Quand vous voulez !  Ouvert le jeudi soir (soir étudiants pour rappel, il y a un monde fou) et vendredi soir. A la bonne nôtre, bien mousseuse !

     

    Chez Dame Céline & Maître Renaud

      

    Et en attendant de découvrir comment on fabrique sa bière, pour  tout savoir sur ce joyeux univers, cliquer sans renverser votre verre, ci dessous :

     L'Echoppe Médiévale et son antre.

    Chez Dame Céline & Maître RenaudChez Dame Céline & Maître Renaud

    Google Bookmarks

    2 commentaires
  •  La Rencontre

      Un pot d'ouverture très réussi !

     Arrêtez tout ! Ça va trop vite ! Après le déménagement du sucré salé, gros succès, l'apparition de Merry Cake, l'endroit où l'on va manger des gâteaux qui sont si beaux qu'on les mange religieusement, et tous les autres dont on me parle et qui sont situés plus loin, dans le Mordor (la pêcherie, le steak house truc, où on vous sert du bœuf de Kobé parait-il, etc...),  voici La Rencontre, une crêperie salon de thé qui ouvre tout juste face à la MJC.  

    Il va bientôt falloir un pendule oscillant pour choisir l'endroit où aller déjeuner, ou goûter, ce qui prouve que 2016 sera une année gourmande.

    Beaucoup de monde bien sûr au pot d'ouverture, ce dimanche soir, une ambiance broc chic, qui rappelle un peu Chez Sab, pour ceux qui ont connu l'endroit déjanté et délirant qu'il fût, une ambiance qui  promet de bons moments.

    Encore une crêperie ? vous entends-je vous écrier. Oui, encore ! Mais sauront-ils faire de bonnes crêpes ? Pas d'inquiétude : de mini pancakes étaient présents pour nous en donner un avant goût. Et ils se sont montrés convaincants. Avec comme argument la  juste pointe de sel, de sucre et de levure qu'il faut pour en faire un chose moelleuse et légère à la fois. On les a testés nature. Si les pancakes sont parfaits, imaginez les crêpes. Miam ! Alors rassurés ?

    Bienvenue donc à la Rencontre, magret de canard, concassée de tomates, pommes de terre au cumin et Parmesan. Prometteur non ?

    Et si vous ignorez ce qu'est un bilic, je vous dirai que c'est la crêpière. Si vous ignorez ce qu'est la menthe, tant pis pour vous.

    Rendez vous le vendredi 15 janvier. A 9h30 ! France et Sylvain nous attendent. On viendra goûter tout ça, c'est une promesse !

    La RencontreLa Rencontre

     

     

     

     

     

     

     

     

      La Rencontre

       

      

      La rencontre, 1 place Salengro – 06.43.93.95.59

    La Rencontre

    La Rencontre

    le bilic lui même

    Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique