• Le bonheur d'être victorieux, ensemble...

     

     La douce saveur de la victoireIl parait que dans la vie, il est bon d'être sage, d'avoir du recul, d'être discret. Foin de toutes ces vertus,  je n'en ai cure pour l'instant :  le groupe gagnant sur lequel j'ai misé a été élu. J'ai gagné et laisserai donc éclater ma joie partisane et  fêterai allègrement (une fois de plus, mais chut...) cette victoire.

    C'était l'occasion, ce vendredi 19 décembre sous un chapiteau rouge et or, de célébrer le dîner annuel de Nouveau Narbonne et la victoire de Didier Mouly et son équipe.

    Comme annoncé, la soirée a commencé par la présentation des candidats aux départementales (ex cantonales) suivie d'une intervention de Robert Dejean et enfin,  du discours de Didier Mouly, Maire de la Ville. En voici un court extrait, que je tiens à communiquer à ceux qui n'ont pu être là.

     

    Le bonheur d'être victorieux, ensemble...

     

    Nous espérons, Robert Dejean,  que nous serons dignes de votre brillant parcours et des valeurs de Nouveau Narbonne. (...) Ce soir, c'est la fête de la victoire de Nouveau Narbonne et des Narbonnais qui ont librement choisi leurs élus et leur ont fait confiance pour une nouvelle gestion de leur cité. Très sincèrement je vous dis à chacune et à chacune, Merci. Merci car vous nous avez témoigné, durant de nombreuses années et tous ces derniers mois, votre soutien, votre confiance et surtout votre amitié à Nouveau Narbonne, approuvant ainsi notre projet, notre contrat.

    Nous avons la volonté de remplir ce contrat. Nous conforterons Narbonne dans son rayonnement régional, puisque carrefour incontournable de l'aménagement de la nouvelle région. Nous mettrons toutes nos forces pour une meilleure qualité de vie.(...) Nous allons ensemble projeter dans l'avenir, œuvrant pour tous les narbonnais sans distinction de culture ou de situation, ou d'engagement. Ce soir nous fêtons la belle victoire du 30 mars mais nous fêtons aussi, et surtout, Narbonne qui recouvre enfin ses couleurs. Permettez moi d'associer à cette fête tous ceux qui, depuis 1971, ont favorisé cette longue marche pour donner à Narbonne une saine gestion municipale. A ces amis anciens, à ces amis de toujours, je dis merci, merci du fond du cœur. Tous, enfin presque tous, tous sont restés fidèles à nos engagements et fiers comme nous des les avoir respectés, et c'est ce qui fait la force de Nouveau Narbonne. Je vous l'assure, vous avez élu une belle équipe, un nouveau cru, un excellent cru : le brassage de l'expérience, de la jeunesse et de la nouveauté a donné un style nouveau, plein de promesses ; les idées fusent, les volontés se bousculent, le ton nouveau est là . Il y a à la fois un désir de gestion et de service pour tous, et cela, c'est exceptionnel ; c'est cela la force de Nouveau Narbonne (…)

    Nous avons rendu hommage ce matin à Maître Hubert Mouly, au cœur de ce quartier qu'il a voulu, et réalisé. Nous allons continuer son choix, nous irons à l'est ensemble, enrichir l'entrée de Narbonne car nous aurons l'occasion de continuer le développement de la ville. Celui qui a longtemps été notre chef de file veillera à ce que l'action de la nouvelle équipe soit sans ambition personnelle. Je pense que nous le lui devons bien, et toute la force de Nouveau Narbonne saura s'y retrouver.

    Nous repartons avec de nouveaux visages pour une nouvelle échéance électorale, les départementales dont l'enjeu, vous l'avez compris est de redonner à Narbonne ses lettres de noblesse. Toujours dans l'indépendance idéologique, sans l'aide d'un appareil politique, nous nous engageons pour les départementales, par volonté de faire rayonner Narbonne.

     

    Le bonheur d'être victorieux, ensemble...

     Le département repose sur une solidarité pour un seul parti politique. Nous ne pouvons pas laisser ces hommes et femmes continuer à servir leur parti au détriment de la ville, de l'avenir de la ville et de nos enfants.

    Nous ne sommes ni seuls, ni isolés, comme le relatent certains candidats dans la presse, les grandes villes , ont porté comme à Narbonne, des gestionnaires à leur tête : Montpellier, Perpignan, Carcassonne autant de lieux amis et proches, avec qui nous voulons transformer nos villes, notre économie et notre développement départemental.

    Notre belle Narbonne mérite une digne représentation de son statut. Il y a dans l'Aude, des hommes et des femmes qui pensent comme nous, et sont prêts à s'associer à notre engagement. Au delà de Nouveau Narbonne, Quelque soit leur identité politique, nous pouvons nous rassembler. Et quelque soit le résultat de mars 2015, nous poursuivrons ce rassemblement. Nous ne réussirons qu'avec vous tous, nous serons ensemble encore une fois, unis, forts et libres. Ensemble nous saurons convaincre, nous pourrons gagner, nous gagnerons ! Nous gagnerons , car nous voulons le développement de l'Aude, une Aude dynamique et entreprenante, nous gagnerons car dans ce département épuisé par le socialisme audois, il faut maintenant des hommes et des femmes de qualité, modestes, ouvriers sérieux, qui gèrent le quotidien tout en préparant l'avenir. Alors ensemble, nous irons à nouveau expliquer, convaincre, et gagner pour Narbonne, pour son territoire, pour l'Aude. Et oui, ensemble et grâce à vous, ensemble nous fêterons de nouvelles victoires. Alors Vive Narbonne ! Vive Nouveau Narbonne et que la fête commence !

     

    La fête en images

     

    Le bonheur d'être victorieux, ensemble...

     

     

     

    Le bonheur d'être victorieux, ensemble...

    Une salle comble et des invités joyeux 

      

     Le bonheur d'être victorieux, ensemble...Le bonheur d'être victorieux, ensemble...

     

     

     

     

     

     

     

      Des sourires gagnants pour Alain V. et Jacky G.

      

    La douce saveur de la victoireLa douce saveur de la victoire

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Jolies tables, Mignardises en apéritif, incontournable foie gras, poule au riz et sa sauce crémeuse, omelette norvégienne et gâteau, un menu parfait arrosé de vins d'ici,  conduisant doucement au moment le plus délicieux de la soirée : celui de la conversation où l'estomac repu, et l'esprit ouvert, les questions trouvent leurs réponses, les idées s'échangent, les opinions s'affinent. On apprend que si Didier Mouly fera un excellent maire c'est parce qu'il n'est pas obsédé par le pouvoir. Ce qui est une très bonne nouvelle, n'en déplaise aux incrédules et à ceux que le pouvoir a rendu fous.

     Le bonheur d'être victorieux, ensemble... 

     

    Le bonheur d'être victorieux, ensemble...

      

    Didier Mouly au tirage du loto : danseur, farceur, joueur, notre Maire a profité de sa soirée avec bonheur

     

      Le bonheur d'être victorieux, ensemble...Le bonheur d'être victorieux, ensemble...

     

     

      

      

      

      

      

      

      Animations country et danseurs

      Le bonheur d'être victorieux, ensemble...

      

    Une bonne soirée pour des souvenirs agréables. Toute en douceur. Une soirée victorieuse, de celles qui permettent l' indulgence pour les imbéciles, car nous pouvons tous l'être, et plus d'amour pour ses amis. Vive Pulcherrima Narbo ! Et à notre Maire, souhaitons sagesse, endurance et amour de son prochain, toutes choses résolument non politiques.  

    Le bonheur d'être victorieux, ensemble...

     

     Photos : Merci à Michèle M. & Lavallière

    « Voeux de Noël N° 5Lettre de Noël N° 6 »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :