• La rentrée sera...APO

    La rentrée sera...APO

     

    Les dates des prochaines municipales sont fixées pour les 15 et 22 mars 2020. Les prétendants n’ont plus qu’à rassembler, recruter collègue et colistiers motivés et ambitieux pour leur ville !  45, plus la parité qui oblige, pour notre ville qui compte 54 ou 55, voire 56000 habitants.

    L’Apo est tendance, c’est le must des années en cours : créer une structure qui soit apolitique pour «éviter parasites et pros de la politique». Le but du jeu est d’avancer masqué, pour les pros de la politique justement, et pour les autres, sincères ou opportunistes, de fédérer autour d’un projet capital : prendre la mairie.

    Et l’été est propice aux nouvelles pousses puisque voilà Génération S, vidéo à l’appui qui veut surgir dans la campagne et venir jusque dans vos bras pour rassembler la vraie gauche ! aïe aïe aïe ! C’est aussi une liste citoyenne, qui ne se présentera pas en tant que génération S, parti de Hamon, mais différente, surement associative mi civile mi politique mais : A-po-li-tique !

    Elle pourra donc faire une tentative auprès de cette asso pluripolitique qui découvre que Narbonne est prête pour le bal des débutantes au printemps du 21ème siècle. Elle participe de ce mouvement de maillage territorial En Marche qui a décrété que les partis politiques étaient soit pour lui soit contre lui. Ça s’appelle Narbonne XXI (croix croix bâton) et c’est un souk flou. David Granel et Alain Péréa l’ont présenté ensemble comme un collectif qui rassemble des gens. La preuve, Guy Delaplace créateur de Narbonne demain (asso recruteuse, ) figurait sur la photo. Et Sabine Flautre l’écologiste aussi. C’est avec les vieux pots qu’on fait de bonnes soupes parait il. C’est donc un groupement A-po-li-tique politique qui démarre très très fort avec une série de soustractions romaines !

     

    La rentrée sera...APO

     

    On passera sur les autres listes qui ont le même profil : rassembleuses de citoyens partageant les mêmes valeurs pas politiques du tout pour la ville et déjà présentées ici. Certaines disparaitront d’elles mêmes ou, tournant toujours en rond apolitique,  rejoindront le groupe le plus soutenu car c’est un banal jeu de chaises musicales qui se met en place sur la ville, un échangisme politique des plus convenus.

     

    La rentrée sera...APO

    En définitive, tous ces candidats nous recréent Nouveau Narbonne, association apolitique (ie ne dépendant d’aucun parti national ou international) qui a fait ses preuves depuis près de 50 ans, et au sein de laquelle des gens de toute obédience politique adhèrent, sympathisent ou viennent en curieux. A-po-li-tique ! On verrait bien Ste Cluque, Flautre, Péréa etc.. faire partie de la nouvelle municipalité NN puisque c'est Apo tout idem.

    Une dernière liste peut être : XXII Narbonne v’la les candidats ! Tous pour le XX et plutôt II fois qu’une. Un bon slogan. Apolitique bien sûr !!

    En attendant, on termine sur un joli logo de campagne et on profite de l’été.

     

    La rentrée sera...APO 

    « Un cloître tout neuf ! Alphonse qui fonce n'amasse pas ronce* ! »
    Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :