• Courir le vidé à Pézénas !

     

    En Mars, c'est carnaval !

     

    Affiche réalisée par le plasticien caricaturiste Gérard Garcia

    2 h du matin ; les tambours résonnent encore sur la butte du château c'est la fin de la célébration de St Blaise, patron de Pézenas. Le caraval peut officiellement commencer.  CARNAVAL, temps du défoulement, de la liesse , de la fête et de toutes les passions.

    Et à Pézenas, ville de l'hérault on sait faire le carnaval. Un carnaval hallucinant tellement l'ambiance est déchainée ! Chaleureux, délirant, passionné. Les Piscénois n'ont rien à envier aux Antillais ou aux Brésiliens.  Croyez le si vous pouvez ! Faisant la transition entre l'hiver et le printemps, les morts, vêtus de blanc viennent en grand charivari réveiller les vivants, des jours durant. Chants et danses rythment le défilé, pendant que les plus jeunes s'aspergent de mousse à raser, se jettent de la farine ou des œufs. on est bon pour un récurage en règle en rentrant à la maison.

    Dahu, on t'a vu !

    Courir le vidé à Pézénas !

    Dès la nuit tombée, la chasse au Tamarou, ou Dahu, démarre. Tambours, bâtons, pipeaux, la traque s'organise tandis que le Tamarou, énorme, vague et effrayé fuit par les rues. ça crie, ça chante,  ça danse et lundi gras s'achève sur la victoire des  Fadas du Tamarou

    Courir le vidé à Pézénas !Courir le vidé à Pézénas !

     

    A la poursuite du Tamarou

     

    Mardi gras, c'est le jour de sortie du poulain, l'animal totémique de la ville (son origine remonte à l'an 1226 et il est inscrit au patrimoine immatériel de l'Unesco, hé oui,) guidé par les amis du poulain. C'est parti. La foule rejoint le poulain : licornes, elfes, sorcières et autres monstres, on est dans l'exorcisme du jaune qui anime le pays en ce moment.

     

    Courir le vidé à Pézénas !

      Au petit matin, un rescapé de la fête

    Courir le vidé à Pézénas !

    Mé frère c'est carnaval ! on ouvre de 8h à 8h30  (30° couleur)

    Courir le vidé à Pézénas !

    Courir le vidé à Pézénas !

       L'intérieur du poulain : la barre métallique permet de bouger la tête et le cou de l'animal

      Courir le vidé à Pézénas !Courir le vidé à Pézénas !

     

    Estienon et Estieneta à cheval sur le poulain

     

     

    Courir le vidé à Pézénas ! 

    Courir le vidé à Pézénas !

    Courir le vidé à Pézénas !

    Et que serait un carnaval sans ses noirs ? Contrefaçons ?

    Courir le vidé à Pézénas !

    Courir le vidé à Pézénas !

    Courir le vidé à Pézénas !

    Poulain s'abreuve avant de saluer les spectateurs

     

      Ce soir encore il fera une dernière sortie, attendant la prochaine occasion de se montrer.

      

    Courir le vidé à Pézénas !

    Une fête de tous les diables, un super carnaval, une belle fête populaire, encadrée par le vigoureux apport culturel musulman, désormais indissociable de toute fête qui se respecte.

    A l'année prochaine !

     

    Plus sur les animaux totémique : la passion au bout des doigts

     

    « Fichu nounours !Dans le parc »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mercredi 13 Mars à 22:33

    Décidément, je ne connais rien à la région ! encore une belle fête de loupée.... Heureusement que tu es là !

    Bisous 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :