• Courage, affrontons le réel !

     

     Affronter le réel

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     ...En flânant dans la ville et en la regardant avec des yeux amoureux. Respirer la glycine qui embaume la façade des maisons de maître

     

    Affronter le réel

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Assister à une grande première : je n'avais jamais vu fleurir cette plante

     

    Affronter le réel

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Regarder des bicyclettes qui attendent sagement sous un arbre

     

    Affronter le réel

    et les cierges du marronnier blanc qui vibrent sous le soleil

     

    Affronter le réel

     Du sureau en ville ? Ben oui ! Une odeur de miel nous le confirme !

     

     Affronter le réel

     

    Surveiller discrètement la Robine à travers les feuilles de l'Albizia. Surtout ne pas se faire voir !

    S'affaler enfin, ivre de sensations, au Sucré Salé où, ouiiii ! La cour est ouverte ! Le vent fripon soulève les jupes des tables qui en rougissent et les oliviers ont l'air ravi de leur coupe pendant qu'un involvini de sole roulée à la tomate séchéé et un risotto fondant se laissent dévorer précipitamment. Zenitude totale ! Méditation transcendantale !

     

    Affronter le réel

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dieu a peut-être créé un monde parfait, mais il peut se réjouir de se balader dans la ville puis, s'attabler sans honte à la cuisine de l'homme. Darwin aussi d'ailleurs, s'il le peut !

    Fin des réjouissances ? Que non, c'est l'heure de l'ultime : la sieste ! Bonne fin de journée travailleurs et travailleuses ! 

    « Villes rêvées, réels habitantsUn article irrésistible ! »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :