• C'est l'été, restons chez nous !

    C'est l'été : restons chez nous quoi !

     

    C'est l'été, restons chez nous !

    Le porte monnaie local (cliquer pour agrandir si vous y tenez)

      

    Il serait intéressant un jour d'organiser une réflexion globale sur la notion de collectif qui émerge de plus en plus récemment, de façon récurrente, dans notre société en pleine évolution, sur des problématiques de plus en plus diverses. Et variées.  Avec des experts en ci, en ça, en iste et en ogue. Mais trêve de balivernes. Soyons concrets et parlons argent : de façon ésotérique mais matérialistique*, solidaire mais inclusive : voici le vent du sud monnaie du sud, la monnaie complémentaire du Narbonnais. Plus d'argents, et non rémunérés à 1% ! Soirée d'inauguration du CERS, à l'Ostal Occitan, la monnaie locale , qui s'envole sous la brise du vent marin, le jaloux ! (fin de citation). Vendue par montants de 20 ou 40€, elle nous permettra d'acheter chez les commerçants inscrits au club ( comme boutique ésotérique, rue droite, tiens donc ! Laurent Monestier, peintre, mais aussi le potager de la Clape, évoqué dans la rubrique botanique de ce blog, tiens tiens ! etc...)

    Monnaie de niche ? Utopie ? Mode ? Repli sur soi ? Jésus revientude ? L'objectif des monnaies locales est bien plus ambitieux car doit aider, par exemple, à l'utilisateur de devenir acteur volontaire de ses conditions de vie par sa consommation ; manifester, en conscience, son attachement au monde économique et au type de société recherchés. Et qui à plus ou moins longue échéance, doit devenir conscient que c'est peut être le seul moyen de s'opposer à la monnaie unique mondiale (et son gouvernement unique mondial**) qui vient. (viennent). A suivre donc, avec une évaluation des retombées économiques réelles. Consommer autrement, consommer raisonné doivent bien avoir des résultats mesurables non ? (1 cers = 1 euro)

    Pour info et achat de cers : just.echanges11@gmail.com - 1 rue des passerelles à Pulcherrima

    04 68 32 70 72

    Liberté d'Artiste :  voici les œuvres qu' expose l'Artiste cet été. On ne le connait que de vue : Par respect, nous l'appellerons donc l'Artiste) Et ses tableaux méritent un coup d'œil. Tenez, ces portraits de taureaux, ne sont-ce pas ceux du taureau qui pensait de Rudyard  Kipling ***? celui qui, en toute conscience, entrait dans l'arène pour combattre le torero ? 

    Interlude

      

     Pulcherrima est à Gaza :

      

    InterludeInterlude

      

      

      

      

      

      

      

    Pendant qu'Israel bombarde la résidence du consul de France à Gaza dans la discrétion la plus totale*, que notre courageux gouvernement interdit des manifestations pro palestiniennes** - probablement pour que les 200 jeunes de la Ligue de Juifs ne viennent pas encore tout casser - ici, des jeunes filles et femmes,  oh ! une poignée tout au plus, défilent dans la rue aux cris de Palestine Palestine, ton sort nous déchire le cœur ! Pas besoin d'être musulman pour soutenir la cause palestinienne : il suffit d'être humain !!! dit la cocarde. Pas d'hommes bien sûr, occupés qu'ils sont à ne pas exister !

    (source : * & **: Reuters)

     

    coucou les gens

    Conseil estival : On travaille aussi l'été.  Ce 18 juillet le conseil de l'agglomération du Grand Narbonne à nonchalamment débattu de choses diverses et variées. Rien de bien intéressant hormis l'émergence d'une opposition plus présente et la voix fluette de Michel P. (les alliances, vous savez....) pendant que le sieur Peréa (FN) se concentrait sur son chewing gum...

     

     
    coucou les gens Les stagiaires en musique sont de retour à Beauséjour. 1er concert ce samedi 19 juillet à 17 h. L'entrée est libre.

     

        

    coucou les gens

     

    Un feu d'artifice pour le 14 juillet : c'était bien la moindre des choses. Les Pulcherrimistes se sont rendus en masse au stade pour s'en mettre plein les mirettes. La lune aussi. C'était super !

     

    * Bizarre : ce mot n'existe pas. le dico me le confirme. Marcherions nous sur les traces de Ségolène ? Youpi !

    **voir Attali et autre tutti quanti

    *** Nouvelle fabuleuse de Rudyard Kipling : le taureau qui pensait (médiathèque de Narbonne)

      

      

    « Sans commentaireY étiez vous ? »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :