• Bruissements et vagissements(2)

     Allo Malquier ?

    - Faut qu'on se voie j'ai une vice présidence pour toi

    - mais qui est à l'appareil ?

     - c'est moi, bascou

    - pourquoi m'appelez vous, moi, et pas le maire ?

    - c'est toi qui parles pour tout le monde non ?

    - Non. Je ne parle pas pour tout le monde. C'est le rôle du maire, je ne suis qu'un adjoint.

    - oui bon écoutes j'ai 1 meilleur contact avec toi donc il faut que tu viennes, je vous donne une présidence

    Ah oui, aurais tu peur de ton Maire ? Tu l'appelles et tu lui en parles.

    Ce n'est pas grave. On a l'habitude. On a pataugé 6 ans dans la basse couenne. C'est la méthode hibou : l'agglo lui appartient, il va créer 2 commissions ( celles des fleurs fanées, celle des fleurs fraîches ?) pour la nouvelle municipalité, ie pour les Narbonnais, il va donner une vice-présidence car il y a surement un des 15 vice- présidents déjà nommés qui deviendra subitement son adversaire dans la nuit.

    Diviser pour régner : la méthode des minables pour les nuls

    1. contester le résultat des votes
    2.  se rallier des maires pour l'élection de l'agglo et écarter la ville centre de son fonctionnement (la démocratie)
    3.  apostropher les élus sur le montant de leurs indemnités en plein conseil municipal
    4.  narguer le maire en prétextant oubli et erreur ( marque de fabrique) en ne lui adressant pas d'invitation pour la foire expo, le salon du livre ( qui se déroule dans Narbonne, tout de même)
    5. proposer des choses au maire adjoint, en douce

    Quelle sera la prochaine étape ? Porter un masque à l'effigie du maire, enfermer ce dernier dans un cachot et se trahir en criant « j'aime Narbonne » ?

     

    J'aime Narbonne justement

    Le hibou crée une association j'aime Narbonne... sans président. Pourquoi pas le "petit prince" ? Qu'en pense le PS, ça ne mérite pas l'exclusion ça, non ? C'est tout de même fort ennuyeux d'avoir encore affaire à celui que les narbonnais ont remercié. Quand à l'élan, il donne des leçons de sagesse. C'est une des externalités de la démocratie, hélas. Ceux qui n'ont rien à dire parlent tout le temps.

      

    Syndrome (?) du gentil ouvrier et du méchant patron.

    Convoquée pour un entretien professionnel par son maire, une employée à jugé bon d'enregistrer sa conversation sans en prévenir le principal intéressé et d'en diffuser le contenu par mail à ses collègues. Dans quel monde de déloyauté vit on ? On l'entendra bientôt pleurnicher et parler d'ostracisme. Qu'en dit le droit du travail ? L'enregistrement des propos de l'employeur à son insu est un mode de preuve illicite, qui n'est donc pas recevable en justice, quelle que soit la méthode utilisée (écoute téléphonique, dictaphone, enregistrement sur un Smartphone, etc.).La Cour de cassation a rappelé ce principe dans un arrêt du 16 décembre 2008 (n° 07-43.993), jugeant que l'écoute d'une communication téléphonique réalisée par une partie à l'insu de l'auteur des propos tenus constitue un procédé déloyal rendant irrecevable sa production à titre de preuve. Cette décision a été rendue en matière d'enregistrement du temps de travail mais elle est d'une portée générale […] - juri travail.com

    Oui,  Travaillez, prenez de la peine..., le fond manque encore beaucoup.

    8h, c'est le matin ou le soir  ? L'ancienne caserne militaire de Montmorency fait depuis quelques temps l'objet d'une réhabilitation et les environs subissent des modifications auxquelles ne comprennent rien les résidents aux abords. Normal, les 8000 plaquettes d'information éditées par le hibou viennent d'être découverts dans un placard. Comme il le disait il y a peu encore « j'aime faire d'abord puis faire savoir » i.e. :  je fais ma loi c'est moi le chef

    Pour ceux que ça intéresse, qui se lèvent tôt et veulent savoir ce qui se trame : rdv le 23 mai à 8 h à Montmorency

    Erreur :  Rdv le 3o mai à 8 h30 à Montmorency


    Fleurs et bouquins



      

      

      

      

      

    Succès pour le salon du livre et de la jeunesse qui élargit son public : auteurs occitans, essayistes politiques et économiques, fanas de la mixité, auteurs de BD, chacun peut y trouver son compte. La promotion est joliment mise en valeur par les rosiers blancs des berges du canal douteux. Pour un beau dimanche.

    Solitude et convivialité : Agen /RCNM 25-17

    Bruissements et vagissements(2)Bruissements et vagissements(2)

     

     

    « Laetitia dansait ce soir...La beauté du Mordor »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :