• Bruissements... drame et vagissements

    Le drame : la sauvagerie et la méchanceté dont à été récemment victime notre chef préféré Christophe Arthur. Révoltant ! Dégueulasse ! Bon rétablissement Arthur, nous demanderons à Dieu de veiller sur toi parce que la police... Humm 

    Grands buffets : Pour ceux qui comptaient sur un bon cassoulet le 19 décembre sous le chapiteauBruissements...  drame et vagissements du parc des sports, il faut s'attendre à un menu surprise. Miam ! Tous les adhérents, amis et Nouveaux Narbonnais sont attendus : ce sera une super fête , comme toujours, remarquez. Ce sera sous le chapiteau du Parc des Sports, en ville.

     

    Bruissements...  drame et vagissements  

    J'aime Narbonne point net organise son premier repas rassemblement  au Château De Montplaisir et refuse de répondre à la question : « et le P.S alors, on n'y va plus ? ». Difficile gestion de soi même, schizophrénie, auto cannibalisme...En tout cas, on se royalise de plus en plus, vu qu'on possède l'Agglo qu'on a ficelé serré serré. Bruissements...  drame et vagissements

     

     

     

      

    Bruissements...  drames et vagissements

    A l'Est, des chiffres de nouveau : 90 millions d'euros à engager sur 6 ans pour le nouveau quartier Est, qui ne profitera pas de l'aspirateur, (au fait ou sont passés les panneaux solaires de cette construction ?), le musée de la Romanité dont il faudrait revoir l'affreux look de cube Ceaucescuesque, le mail piétonnier, la grande salle multimodale... C'est sûr : les Toulousains seront surpris de découvrir le nouveau visage de la ville. On attend les maquettes. Qu'en pense le canal douteux ? Encore bétonné ?

     

    Jacques bascou a accepté que ses vices présidents entrent en contact avec la ville. Quelle drôle de posture. Mais ou vit M. Bascou exactement ? A Moscou, à Tombouctou, en Anjou, dans le Poitou, etc...ou ? (vous connaissez la suite du poème). En tout cas la ville, elle, décide du nouveau trajet de cette petite navette rebaptisée citadine, et qui tourne tourne tourne, mais ira jusqu'au théâtre. L'Aspirateur se rapprochera donc de la ville.

     

    Bruissements...  drame et vagissements

    Oui, Dieu existe et dote certains d'une multitude de talents : Alain Péréa sait tout faire :  maire de Villedaigne, vice président à l'aménagement du territoire, et probablement bientôt en tête d'une des 5 commissions proposées par le hibou, celle pour l'aménagement du territoire, directeur général du PNR (avec pépé) , vice président au bureau de la fédération nationale des Scot. ce virtuose de la fonction administrative entre donc en contact avec la ville et annonce en cours de réunion de travail qu'il n'y aura pas de changements durant 6 ans et qu'aucun projet significatif ne se fera. Une réunion de travail... sans travail. Pas de changements durant 6 ans. 6 ans pour choisir les costumes qui vont avec ses diverses fonctions. Et qui va lui donner tort ? Nous ?

      

    SCOT ? Une marque de whisky ? Non, c'est le Schéma de Cohérence Territoriale mis en œuvre sur le sol de la nation pour harmoniser les territoires et accessoirement permettre à beaucoup de profiter de l'argent public.  Côté agglo, comme d'habitude on n'a aucune idée ou volonté de développement ou de cohérence, ce qui nous laisse du temps pour potasser le sujet.

    Les Villes elles, Narbonne et Béziers, misent sur un scot inter communal (et inter agglomération), et voulant travailler ensemble, tentent de mettre sur pied des projets car la cohérence passe par des caractéristiques communes, comme la voie Domitienne qui relie Narbonne  à Béziers,  le canal du midi à mettre en valeur, le long desquels des partages sportifs (courses à pied et à vélo) sollicitant les communes traversées seront organisés.

    Un projet de mutualisation de moyens pour l'art et la culture est également à l'étude. 2 villes d'art et de culture côte à côte permettront des expositions intéressantes et un plus grand rayonnement culturel de cet axe. Des projets palpitants à suivre.

    Et bientôt Noël, ma fête préférée avec le retour des  Fééries - qui sera toujours un plus joli mot que Tempo -  dans Pulcherrima.

    Bruissements...  drame et vagissements

    Noël gourmand et Papa Noël dans les quartiers de la ville, couleurs technologique avec tournois de micromania, ps4 et wii à gagner (2014, le futur), sportives avec des rencontres avec les joueurs du racing et du volley club. Couleurs de Noël avec une exposition de crèches du monde entier, (avec la collaboration du Diocèse), parade Disney, concerts, et confiseries à tous les étages. Sans oublier le grand Huit. Brr. ! La municipalité s'évertue à réaliser une superbe fête avec un minimum d'argent... Mais devrons nous subir cette soupe musicale que les commerçants nous imposent chaque année ? Ah non alors !

    Et pour finir, un peu de beauté pour s'alléger l'esprit : ça, ça existe vraiment, et sans Scot !

     

    Bruissements...  drame et vagissements

     

     

     

    Sources photos : Internet globalement.  Muréna : France 3 régions

     

    « A la rencontre de...Ma ville à toute vitesse »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :