• Bruissements de décembre

     

    GRANDE NOUVELLE : A l'est, ça bougerait !! : après les études, le tracé, le bitumage, les millions d'euros enfouis dans certaines poches, l'abandon (soi disant pour stabilisation des sols), voici la concertation, qui précédera le retour aux origines du monde, si ça continue. Voilà que l'on reparle de la Rocade Est, dossier cher à mon cœur. Du 15 décembre au 15 janvier, le dossier est soumis au public. Pour concertation. Pour faire joli. Les départementales (ex cantonales) approchent : On va faire croire au peuple qu'on travaille pour pouvoir dilapider l'argent à ne rien faire 6 ans encore. Vous ne savez donc pas que nous en avons assez de votre bon à rienisme ? (Pour rappel, le conseil général à un président issu du Parti socialiste depuis 1919, dans le département le plus pauvre de France. Il faut donc reconnaitre que le peuple n'a que les commandeurs, ou ennemis qu'il mérite.)

     Du Conseil Municipal du 11 décembre

    Bruissements de décembre

    Toujours tiré vers le bas par l'opposition

     

    Que dire ? Les membres du conseil sont sur les rails, beaucoup de choses sont mises en délibérations et votées à la majorité ou non. Pèle mêle, des adhésions de la ville à des associations, (l'AEMA 25€, le RCNM 80€) ,des modifications de budget, des votes de crédits par anticipation pour permettre la continuité du fonctionnement des services publics, comme par exemple l' office du tourisme (150000€) le CCAS, 200 000 le COS 50 000€. Régularisation comptable avant départ du comptable, tableau des promotions des employés, réalisation d'un catalogue pour le patrimoine gisant dans les églises de Narbonne, etc...

    Bruissements de décembreVagissements aussi pour : La sainte Opposition qui s'interroge sur la légalité d'une prestation facturée 7000€ (?) pour la prestation de Smaïn, sans convention passée entre la mêlée ouverte et la ville, lors du dîner de l'été. C'est vrai ça, qu'est ce que la légalité ? On peut oublier le financement par le Grand Narbonne (autre cas de figure) dans le cadre du rayonnement par le sport : 150 000 € alloués au RCNM en 2011 pour son fonctionnement et 100 000 € attribués au titre d’une participation complémentaire en vue de « faire disparaître le déficit cumulé [du RCNM] apparu à l’issue de la saison 2010-2011 ». Cette attribution complémentaire a été octroyée sans passation préalable d’un contrat de service et ce, contrairement aux textes en vigueur. (rapport cc 2013). C'est du passé, donc c'est légal ?

    Des semi bonds de cabri pour Bascou : qui se sent tout de suite visé quand le Maire évoque les attributions passées des maisons à Narbonne plage ? Alors, JB on a une maison gratuite à Narbonne plage ? On pose des questions au conseil tout en écoutant ses messages sur son portable ? On envoie des messages aux copains dans la salle ? C'est un IPhone 10 ?

    Quelques virils et viriles échanges, parité oblige, des empoignades sur la gestion des campings de narbonne plage. Comme toujours l'opposition estime que réflexions, discours grandiloquent et attentisme sont des actions en eux mêmes et que n'ayant rien réalisé sur ces campings, il aurait été plus prudent d'attendre encore avant de déléguer leur gestion sur 12 et 18 ans. Quant au projet d'adhésion au RCNM les gars se positionnent sur le terrain pour s'empoigner là où ça fait mal. Voté.

    On n'y comprend plus rien. Pourquoi criez vous autant Clic clac cluc ? Arrêtez de vous interroger pour faire du bruit et travaillez un peu. Si une ville peut subventionner une association privée, pourquoi n'en serait elle pas adhérente ?

    Nous commençons à être blasés. Nous avons une opposition venimeuse qui s'oppose à toute action et qui n'accompagnera pas l'équipe municipale dans ses actions. Je ne parlerai même pas de la bassesse du porte parole de j'aime narbonne, si peu Narbonnais lui même, à propos de la statue d'Hubert Mouly. Dieu merci, nous ne sommes pas dans Ste clukland. Et je ne parlerai pas non plus du rappel de la laïcité, cette nouvelle religion de la dictature socialiste, à propos du futur emplacement du manuscrit de De la Jugie. C'est triste à mourir, pathétique et bien sûr, contre productif. C'est le but.

    Un bébé au conseil municipal

      

    Voici la voiture d'Andréa, fils de Cyrielle B. conseillère municipale qui a siégé au conseil de ce 11 décembre.  Il n' a fait aucun bruit mais il a peut être pris des notes ce bébé. Bienvenue dans le monde petit, tu verras, il s'y passe toujours quelque chose.

      

     Loïc Darras a un nouvel ennemi : élection d'un représentant NN des HLM au conseil d'administration des HLM.

     Pause : féerie féeries 

      Bruissements de décembreBruissements de décembre

      

     

     

     

     

     

     

     

                                   CHANTER                                                                             ILLUMINER

     

    Bruissements de décembre

     

    JOUER

    « Boissons de Jouvence pour NoëlIci, des cadeaux, des cartes, du plaisir »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :