• Au bout du chemin

    Au bout du chemin

     

    Pourquoi cette vierge au bout du chemin ? Difficile d’accès pour le promeneur tranquille, elle surprend et intrigue. Protège t-elle la Clape ? Et de quoi ? Y avait il un lieu saint à cet endroit, il y a fort fort longtemps ?

    Au bout du chemin

    C’est l’actuel Mr de Braquilanges, du chateau de Moujan, qui nous raconte brièvement l’origine de cette vierge :

    Vers l’an 1900, le fils de Mme de Braquilanges tombe malade. Il est atteint de tuberculose. L’enfant est envoyé dans un sanatorium. Angoissée, inquiète, elle prie et implore la vierge de guérir son fils . Et, Dieu merci, L’enfant finit par guérir et retrouve la santé.

    Reconnaissante,  Mme de Braquilanges fera ériger une statue entre 1910 et 1912 qui domine désormais le sentier dit de la Vierge. A l’image de celle de Lourdes, elle se tient à l’entrée d’une grotte, elle même sise au dessus d’une autre petite grotte. Bien que difficile d'accès et masquée par la végétation, on découvre son beau visage, la tête levée vers le ciel et les mains jointes.

    C'est la Vierge de Cruque, symbole d'une belle histoire d'amour entre humanité et "divinité".

    Au bout du chemin

    Au bout du chemin

    Au bout du chemin

    Au bout du chemin

    Au bout du chemin

    Au bout du chemin

     

    Bon week end à tous !

     

    « Ma ville... en toute fantaisiePeinturlurations.... »
    Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :