• Artistes en campagne, visiteurs en goguette

     

    Artistes en campagne, visiteurs en goguette  

    A Moux, ce village où repose le brillant neurasthénique Henri Bataille, nous visitons notre premier atelier, celui de Serge Griggio. La bonne idée était de commencer par le haut pour revenir vers Narbonne, en passant par le plus de villages pour voir un maximum d'ateliers.

    Le talent et le chaleureux accueil de Serge Griggio nous ont retenu près de deux heures. On connaissait très peu son travail.

    Artistes en campagne, visiteurs en goguetteArtistes en campagne, visiteurs en goguetteArtistes en campagne, visiteurs en goguette


     Serge Griggio montre aux enfants ce qu'est la xylographie puis la xylogravure et nous raconte qu'il travaille le zinc, qui est un matériau fascinant, nous montre des études des tableaux de maître dont il expurge le contenu  jusqu'à l'abstraction.  C'est beau, et d'une grande puissance. Nous repartons, un peu abasourdies mais enchantées.

      Artistes en campagne, visiteurs en goguette

    L'atelier, vu par Serge Griggio

     Artistes en campagne, visiteurs en goguette

     Travail sur Zinc

    Artistes en campagne, visiteurs en goguette Artistes en campagne, visiteurs en goguette

     Nos préférés

    Autre puissance dans le trait et l'évocation (ou le traitement du sujet, celle d'Anna Camille que nous visitons rapidement, parties que nous sommes en totale goguette. C'est que le Chardonnay coule librement à St Laurent de la Cabrerisse, sur la Nielle !  Sa galerie est ouverte toute l'année, à St Laurent de la Cabrerisse. Un  village dans lequel  nous nous sommes attardés plus que de raison parce qu'il y a des endroits où la vie devient subitement, quoique momentanément,  plus belle qu'ailleurs ! Il faudra donc revenir !

     

    Artistes en campagne, visiteurs en goguette

    Artistes en campagne, visiteurs en goguette

    Artistes en campagne, visiteurs en goguette

     

    Pardon à tous ceux que nous n'avons pu voir. Bravo en tout cas pour cette idée originale. Tout ce qu'on peut déplorer, c'est que les restaurants ferment tôt ! 

    Il reste encore une grande journée pour pénétrer les ateliers des ces artistes qui se livrent totalement pour cette première édition. Pour tout savoir, et repérer ceux que vous préférez, cliquer . Vous devez donc faire le pont !

     

    Artistes en campagne

     

     

     

    « Le petit univers du passe muraille Un rêve de Festival »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :